Actualités > Rénovation énergétique : bien choisir son installateur

Rénovation énergétique : bien choisir son installateur

Suite à la parution d’une enquête de la DGCCRF visant des entreprises soupçonnées de mauvaises pratiques, Qualit’EnR vous rappelle les bons conseils à retenir pour bien choisir votre professionnel de travaux de rénovation énergétique.

 

installateur-renovation-energetique

 

10 conseils pour bien choisir votre installateur

Afin de vous prémunir des pratiques abusives, la DGCCRF rappelle les conseils pratiques à retenir pour bien choisir le professionnel qui réalisera vos travaux d’économie d’énergie :

  1. Méfiez-vous des entreprises prétendant être mandatées par des organismes publics ou des acteurs du secteur de l’énergie ;
     
  2. Prenez toujours le temps de réfléchir avant de vous engager et comparez plusieurs devis ;
     
  3. Vérifiez les coûts et aides financières annoncés ;
     
  4. Assurez-vous de la validité des qualifications détenues par l’entreprise ;
     
  5. Demandez des références de chantier réalisés par l’entreprise ;
     
  6. Lisez l’intégralité des documents avant de signer ;
     
  7. Profitez du délai légal de rétractation de 14 jours en cas de regret (sauf foires et salons) ;
     
  8. Ne remettez aucun paiement immédiat au professionnel ;
     
  9. Renseignez-vous en détails sur l’offre de crédit si existant ;
     
  10. Faites valoir vos droits en cas de litige.
     

Pour plus de détails, consultez la fiche pratique mise en place par la DGCCRF.
 

Rappel : l’annuaire des entreprises qualifiées vous permet de vérifier la/les qualification(s) actives d’une entreprise au sein de Qualit’EnR, et de télécharger son/ses certificat(s) en cours de validité. 


Qualit'EnR lutte contre les pratiques frauduleuses

Le 27 janvier dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) dévoilait une enquête sur les pratiques commerciales des professionnels de la rénovation énergétique.
 

Le contrôle, mené en 2015 auprès de 360 entreprises ciblées par des plaintes de clients, révèle des pratiques commerciales déloyales ayant déjà fait l’objet de sanctions (avertissements, injonctions, procès-verbaux…).
 

Dans le souci de défendre les intérêts des particuliers, Qualit’EnR s’investit de longue date pour lutter contre ces mauvaises pratiques commerciales, notamment l’utilisation abusive des qualifications qu’elle délivre : Qualisol, QualiPV, Qualibois, QualiPAC, Qualiforage et Chauffage +.

En 2016, 18 mises en demeure ont été envoyées par Qualit’EnR. L’association dénombre à ce jour une dizaine de condamnations obtenues pour l’usage frauduleux de ses marques.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué de presse du 16 janvier 2017 « Qualit’EnR défend les particuliers et les entreprises qualifiée ».

Crédit photo : © 100549988 - Kurhan - Fotolia.com