Actualités > Émergence des bâtiments à énergie positive

Émergence des bâtiments à énergie positive

La notion de Bâtiment à Energie Positive (BEPOS) s'ajoute aujourd'hui à celle de Bâtiment Basse Consommation (BBC), et de Bâtiment à Energie Passive (BEPAS)...

En effet, en plus de consommer très peu d'énergie, certains bâtiments sont à présent construits pour autoproduire l'énergie nécessaire à leur fonctionnement, voire revendre le surplus d'énergie produite, et ce grâce à des technologies d'avenir telles que les énergies renouvelables : un double bénéfice pour les occupants !

Qu'il s'agisse de logements individuels, collectifs, ou de bâtiments tertiaires, déjà 180 opérations peuvent être qualifiés "BEPOS", dont 20 et 30 nouvelles mises en place chaque année depuis 2009.

Dans l'attente de voir apparaitre un label officiel "Bâtiment Energie Positive" adossé à la RT 2012, L'ADEME s'est chargée d'analyser les meilleures pratiques de notre territoire qui permettront aux pouvoirs publics de vérifier concrètement la faisabilité de ce type de projets, mais aussi aux maîtres d’ouvrage d'apprendre davantage de ces travaux pour la réalisation de leurs bâtiments.


Pour en savoir plus, consultez la carte interactive des bâtiments à énergie positive.


Répartition des BEPOS

Source : Ademe
Crédit photo : Ademe