Actualités > Création d’un office Franco-Allemand pour les énergies renouvelables

Création d’un office Franco-Allemand pour les énergies renouvelables

 


Delphine Batho et Peter Altmaier, ministre fédéral allemand de l’Environnement, de la Protection de la nature et de la Sûreté nucléaire, en charge des énergies renouvelables, ont annoncé, ce jeudi 7 février, la création d’un office franco-allemand pour les énergies renouvelables.

 

 

 

 

 

 

L’Europe, continent de la transition énergétique

Dans la continuité du 50ème anniversaire du traité franco-allemand, et en plein colloque annuel du SER, les deux pays ont officialisé leur rapprochement en signant devant la presse un mémorandum qui lance le début du mouvement. En effet, les deux pays font aujourd’hui face au même défi énergétique et l’office franco-allemand des EnR annonce le désir partagé par Paris et Berlin de faire de l’Europe le continent de la transition énergétique. L’Office franco-allemand des EnR remplace le bureau de coordination EnR créé en 2006, et dispose d’une dimension et de moyens plus important.

 

Encourager la coopération franco-allemande

 

 Pour organiser son action, l’Office franco-allemand des EnR sera représenté dans des antennes au sein des deux ministères. Les grandes orientations stratégiques seront dessinées par un comité de pilotage franco-allemand au sein duquel siègeront des représentants des deux gouvernements et des acteurs économiques des deux pays.

  • Encourager  la  coopération  franco-­allemande  pour l’élaboration  de  politiques 
  • publiques communes  et  de  projets conjoints dans le domaine des EnR.
  • Diffuser des informations de qualité aux entreprises du secteur privé et aux organismes publiques en matière d’EnR
  • Créer un réseau dense d’experts scientifiques, politiques et économiques entre la France et l’Allemagne.
  • Organiser des conférences et des discussions de part et d’autre de la frontière pour alimenter le débat sur la transition énergétique.

Des effets dépassant les frontières nationales

L’Energiewende allemande, qui se traduit par « tournant énergétique », et la transition énergétique française devraient avoir des effets économiques et environnementaux au-delà des frontières nationales. D’après Peter Altmaier, ces actions devraient inciter les autres pays d’Europe à suivre le mouvement.

 

 

Télécharger la déclaration commune signée hier

 

Qualit’EnR participe au débat national sur la transition énergétique

En tant que membre du groupe de contact des entreprises de l’énergie, Qualit’EnR était présent à la session extraordinaire du conseil national pour la transition énergétique qui s’est tenue hier en présence de Delphine Batho et de Peter Altmaier. Ce Groupe réunit 120 entreprises et syndicats professionnels de l'énergie, dont les énergies renouvelables, des réseaux, des équipements, des industries intensives en énergie et des secteurs clefs en termes de sobriété et d'efficacité énergétique.

Qualit’EnR vous tiendras informer des évolutions du débat dans  notre rubrique actualités.

 

 

Source : MEDDE/Qualit’EnR

Crédit photo :MEDDE