Actualités > La transition énergétique, moteur du couple franco-allemand

La transition énergétique, moteur du couple franco-allemand

Delphine Batho, ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, et son homologue allemand Peter Altmaier ont publié aujourd’hui une tribune commune réaffirmant la volonté de coopération entre les deux pays en matière de politique énergétique.

 

                  

 

Les mêmes défis énergétiques

Cette déclaration commune exprime l’importance d’une synergie franco-allemande pour mener à bien la transition énergétique française et l’Energiewende allemande. La France et l’Allemagne sont actuellement confrontées aux mêmes défis énergétiques et doivent entrer dans une « nouvelle ère énergétique […] qui aura pour enjeux de […] garantir le plus haut niveau de sécurité énergétique et de faire en sorte que l’énergie demeure abordable pour tous » ont déclaré les deux ministres.

 

Instaurer une coopération entres les entreprises des deux pays

« Le soutien aux énergies renouvelables doit devenir un moteur économique entre la France et l’Allemagne instaurant une coopération entre le tissu entrepreneurial des deux pays ». Les homologues s’inscrivent dans la volonté commune de mettre à profit ce virage énergétique nécessaire pour en faire un levier de croissance qui placerait l’Europe « à l’avant-garde de la nouvelle vague d’innovations des technologies de l’énergie et de l’environnement ». Cette politique énergétique commune sera décisive pour assurer la compétitivité économique de l’Europe et accroître la création de valeur et d’emploi dans l’ensemble du continent.

Pour porter leur ambition au niveau mondial, les deux pays ont décidé de créer un club d’Etats qui assumerait un rôle d’avant-garde en matière de transition énergétique et impliqué dans le développement des énergies renouvelables.

 

Faire de l'Europe le continent des EnR

En conclusion, les deux ministres appuient sur la capacité de l’Europe à prendre la tête de cette nouvelle révolution industrielle et technologique qui s’appuierait sur la transition énergétique à condition que les Etats de l’Union Européenne coopèrent et avance ensemble.

En février, à l’occasion du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée, Delphine Batho et Peter Altmaier avaient déjà signé une déclaration commune posant les bases d’un Office franco-allemand des énergies renouvelables. La publication de cette tribune commune réaffirme cette volonté de coopération pour atteindre les objectifs EnR de 2020 en termes de consommation énergétique.

 

 

Télécharger l’intégralité de la tribune                 

 

 

Source : Qualit'EnR/MEDDE

Crédit photo: MEDDE