Actualités > Sup'EnR, première école d'ingénieurs dédiées aux énergies renouvelables en France

Sup'EnR, première école d'ingénieurs dédiées aux énergies renouvelables en France

Le jeudi 15 septembre dernier se tenait l'inauguration de Sup'EnR, la toute première école dédiée aux énergies renouvelables, affiliée à l'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD). Détails...

Inauguration historique au sein d'un territoire exemplaire en termes de développement EnR

inauguration-sup-enrDe nombreux représentants de la région Occitanie-Pyrénées-Méditerrannée ont fait honneur de leur présence le jeudi 15 septembre à Argelès sur Mer, dans le cadre de l'inauguration de Sup'EnR. Il faut dire que la région, déjà très active dans le développement des EnR en France, peut à présent se vanter d'accueillir la première formation en énergies renouvelables, destinée aux ingénieurs titulaires d'un Bac+2.

 

L'occasion d'organiser débat sur l'avenir des EnR, et de présenter la première promotion, réunit également pour couper le ruban d'une toute nouvelle aventure énergétique.

 

Conditions d'enseignements optimales

four-solaire-odeillo-rabatakeuSituée en Pyrénées Orientales, Sup'EnR bénéficie d'un environnement privilégié pour l'étude des énergies renouvelables, de part les nombreux équipements et structures actives en matière de recherches environnementales et énergétiques (laboratoires PROMES, pôle de compétitivité DERBI, ART-DEV).
Ceci sans compter un climat idéal et la représentation de toutes les énergies propres : solaire, éolien, biomasse, géothermie, hydraulique...
 

Située au sein du campus solaire Technosud, Sup'EnR pourra bénéficier de 40 ans d'expertise de l'UPDV en termes de formation et recherches dans les EnR.

 

 

 

 

32 étudiants prêts pour démarrer cette année

Sup'EnR a reçu près de 250 dossiers d'inscription pour ce tout nouveau cursus de 3 ans porté sur l'énergétique et le génie des procédés appliqués à l'industrie et au bâtiment. Cette année, 32 élèves ont intégré la première promotion, et plus d'une centaine devraient suivre d'ici 3 ans.

À l'issue de ces 3 années d'études, la délivrance d'un Master et des pistes de métiers variées telles qu'ingénieur énergéticien, ingénieur thermicien et procédés ou encore ingénieur conception de systèmes EnR. Des métiers d'avenir qui favoriseront la création d'emplois et d'entreprises au sein d'une économie verte qui mérite de prendre toujours plus d'ampleur.

"Tout est fait à l'UPVD pour accompagner les élèves-ingénieurs dans les meilleures conditions possibles : des enseignants-chercheurs de grande qualité, experts dans les domaines des EnR, des partenaires économiques reconnus dans le secteur des énergies renouvelables qui interviendront dans la formation, des laboratoires avec des équipements scientifiques de très haut niveau et des plateformes technologiques pour le transfert" a déclaré Fabrice Lorente, Président de l'UPDV.

 

sup-enr-logo
Pour en savoir plus sur l'école et le cursus, rendez-vous sur www.sup-enr.univ-perp.fr ou consultez la plaquette de présentation.