Actualités > Transition énergétique : zoom sur les énergies renouvelables

Transition énergétique : zoom sur les énergies renouvelables

La nouvelle loi sur la transition énergétique pour la croissance verte est un projet politique majeur qui doit bouleverser les usages de notre pays pour le propulser dans une économie durable avec un ensemble de mesures qui touchent toute la société : mobilité, énergie, économie…

 

Le secteur énergétique fait partie des priorités de ce texte législatif, avec des objectifs ambitieux visant à transformer la société actuelle :

 

 

Une trajectoire qui reste à mettre en oeuvre 

La trajectoire à suivre pour les différentes filières énergétiques reste cependant à determiner précisément au travers d’une programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), arrêtée par décret. C’est elle qui permettra vraiment de mettre en œuvre les mesures permettant d’atteindre ces objectifs ambitieux mais indispensables en matière de transition énergétique, au profit des alternatives renouvelables. La première PPE doit couvrir la période 2016-2018, ce qui nécessiterait donc qu’elle soit établie avant la fin de cette année pour être prête à temps !

 

Les départements d'outre-mer doivent jouer un rôle pilote dans l'essor des énergies renouvelables avec un objectif final d'autonomie énergétique d'ici 2030. Pour y parvenir, l'Etat a prévu une étape intermédiaire en 2020 : 30 % à Mayotte et 50 % à La Réunion, en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane.

Fait nouveau : la possibilité de financer des projets d’énergies renouvelables pour les citoyens et les collectivités locales. Un excellent moyen d'impliquer les acteurs locaux et les particuliers !

Le nouvel objectif d’augmentation du prix du carbone est également un levier très important qui doit permettre d’inciter les industriels à réduire leurs émissions en imposant un « signal-prix » efficace. Le prix de la tonne doit passer de moins de 15€ actuellement à 56€ en 2020 et 100€ en 2030. Une mesure qui valorisera économiquement les solutions décarbonnées dans toute la société !

 

Objectif « 100 000 emplois » en trois ans

Selon Ségolène Royal, le développement des filières renouvelables (éolien, solaire, énergies marines ou biomasse) doit participer à la création de 100 000 nouveaux emplois en trois ans dans le secteur de la croissance verte. La ministre promet un soutien massif de 10 milliards d’euros d’aides publiques sous différentes formes (crédits d’impôt, prêts à taux zéro, bonus…) pour soutenir la demande des particuliers et des entreprises : rénovation énergétique, équipement en énergies renouvelables, autoconsommation photovoltaïque…

 

Source : www.developpement-durable.gouv.fr

crédit photo : MEDDE et Qualit'EnR