Actualités > "OSONS" : L’appel à la mobilisation de la Fondation Nicolas Hulot.

"OSONS" : L’appel à la mobilisation de la Fondation Nicolas Hulot.

Alors que la France se prépare à accueillir en décembre prochain la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP 21), Nicolas Hulot, envoyé spécial pour la protection de la planète de François Hollande et président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, souhaite interpeller les Etats participants sur les enjeux climatiques.

 

La fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme, a lancé, le 7 octobre dernier, un appel à mobilisation sous le mot d’ordre  «  OSONS ».

« Osons », un cri du cœur et un appel d’urgence pour Nicolas Hulot

« Osons » est un cri du cœur, un coup de poing sur la table des négociations qui se tiendront au Bourget dans un peu plus d’un mois. L’objectif est de faire admettre aux Etats présents que les solutions climatiques discutées ne seront malheureusement pas suffisantes pour limiter le réchauffement climatique à 2°C et qu’il faut donc osez aller plus loin.

Pour interpeller les 195 chefs d’Etat qui se réuniront, Nicolas Hulot appuie cet appel par la publication d’un manifeste «  Osons, plaidoyer d’un homme libre « cet ouvrage présente 12 mesures concrètes à adopter pour lutter contre le dérèglement climatiques à l’attention des décideurs, et 10 engagements individuels applicables pour tous les citoyens.

 

 

Ce manifeste est actuellement disponible dans toutes les librairies, a un prix volontairement modeste (4,90€) afin d’être accessible au plus grand nombre.

Un appel citoyen au travers d’une pétition

Ensuite, afin de montrer l’importance de l’engagement environnemental et la nécessité d’agir vite, la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme lance une pétition en ligne, pour faire pression sur les décideurs et leur montrer que les citoyens se sentent concernés par les questions environnementales et le réchauffement climatique.

Pour promouvoir cet appel à signature, la Fondation Nicolas Hulot s’est mise à l’heure d’internet et propose une vidéo sous le titre «  Burn the Internet ».

 

 

S’approprier les codes d’Internet pour mobiliser de nouveaux publics.

Celle-ci reprend tous les codes humoristiques de la toile qui font le succès des contenus viraux que l’on s’échange allègrement sur les réseaux sociaux ou entre collègues.

Elle met en scène Nicolas Hulot en discussion avec trois jeunes « génération digital» à la recherche de l’idée qui tue pour diffuser cette campagne, s’en suit un enchainement de gags orchestrés par les stars du site de vidéos en ligne Youtube tel que Studio Bagel ou encore le collectif Golden Moustache.

Cette vidéo a déjà été vue plus de 1,4 millions de fois en une semaine (1 Français sur 50 et environ 1 internautes sur 20), un signe très encourageant pour mobiliser la génération Y !

En effet, même si la population née après 1990 est consciente des enjeux de l’avenir climatique, elle peine néanmoins à s’engager.

Cette vidéo a donc permis à la Fondation Nicolas Hulot de porter le message « Osons » à travers de nouveaux publics et d’obtenir une visibilité et une mobilisation sans précédent.

Les serveurs de la pétition sont restés saturés une bonne partie de la journée du lancement de la vidéo, ce qui laisse présager un résultat au-delà des attentes de la Fondation pour cette opération, qui annonce déjà plus de 460 000 signatures déposées.  

 

Si vous n’avez toujours pas signé, osez apporter votre soutien ici en quelques clics !