Actualités > François Hollande présente un plan d’investissement pour le logement

François Hollande présente un plan d’investissement pour le logement

 

Le 21 mars dernier, François Hollande a présenté son plan d’investissement pour le logement, comportant un important volet sur la rénovation énergétique des bâtiments élaboré conjointement avec Cécile Duflot, Ministre de l’Egalité des Territoires et du Logement et Delphine Batho Ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie.

 

C’est à Alfortville, que le Président de la République a présenté ce jeudi 21 mars, son plan d’investissement pour le logement. Alors que le débat national sur la transition énergétique bat son plein dans toute la France, ce plan comporte un important chapitre sur la rénovation énergétique des bâtiments.L’objectif du gouvernement est de favoriser la création d’emploi et l’émergence de nouvelles technologies de construction permettant d’amorcer la transition énergétique. 

Ce grand plan de rénovation énergétique prévoit notamment la rénovation de 500.000 logements par an d’ici à 2017, afin de réduire de 38% les consommations d’énergie à l’horizon 2020.


Le gouvernement manifeste ainsi une triple volonté :

  • Ecologique : réduire les consommations d’énergie et lutter contre le dérèglement climatique.
  • Sociale : lutter contre la précarité énergétique.
  • Economique : structurer les filières énergétiques et favoriser la création d’emplois non délocalisables.

 

   rénovation énergétique


Pour atteindre cet objectif, le gouvernement a d'ores et déjà proposé plusieurs mesures, dont certaines seront applicables dès 2013 :

 

MISE EN PLACE DE GUICHETS UNIQUES

L’objectif est de créer un véritable service public de proximité, afin de proposer aux particuliers une information claire sur les énergies renouvelables aussi bien d’un point de vue fiscal que technique.

Ces lieux physiques bénéficieront d’un numéro vert unique et d’un site internet dédié afin que les particuliers désireux de réaliser des travaux de rénovation énergétique reçoivent facilement la bonne information au niveau local (prêt à taux zéro, aides régionales, installateurs qualifiés…)

 

DES AMBASSADEURS DE LA RENOVATION ENERGETIQUE

Pour compléter  le dispositif des guichets uniques, des ambassadeurs de la rénovation énergétique seront déployés sur l’ensemble du territoire et auront pour mission d’accompagner les ménages en difficulté afin que ceux-ci aient accès au programme d’aides à la rénovation.

 

AIDE AU FINANCEMENT POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS PRIVES

En plus du crédit d’impôt et de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), le gouvernement prévoit une aide cumulable avec ces deux dispositifs de 1350 € pour les ménages à revenus moyens.

Une subvention supplémentaire de 3000 € pourra être allouée par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) en complément de l’allocation initiale de 1600 € attribuée par le Fond d’Aide à la Rénovation Thermique (FART).

En complément de ces aides, certaines régions de France expérimentent le mécanisme du tiers financement qui permet de faire financer des travaux de rénovation énergétique par un tiers, grâce à un système de remboursement avantageux pour les deux parties.
Ce dispositif, sur lequel Qualit’EnR reviendra plus en détails, devrait permettre aux propriétaires de rénover leur bien sans avoir à avancer d’importantes sommes d’argent.  

 

PROFESSIONALISATION DE LA FILIERE DE RENOVATION ENERGETIQUE

 

Dans un souci de qualité, le plan de rénovation thermique prévoit la mise en place de plusieurs mesures :

  • Poursuite de la formation continue des artisans grâce à la Formation aux Economies d’Energies dans le Bâtiment (FEEBAT)
  • Promotion de l’éco-PTZ auprès de banque en leur apportant une assistance technique (en effet, de nombreuses banques peinent à instruire le volet technique du dossier de financement)
  • Modernisation du diagnostic de performance énergétique.

 

 

Découvrez en détails les 20 mesures du plan d’investissement pour le logement.

 

Source:  MEDDE

Crédits photos:  MEDDE