Actualités > Ségolène Royal présente sa feuille de route :

Ségolène Royal présente sa feuille de route :

3 semaines après sa prise de poste en tant que ministre de l’Ecologie du Développement Durable et de l’Energie, Ségolène Royal a présenté, vendredi 25 avril dernier, les six grands chantiers qui devraient voir le jour d’ici l’été. Ces 6 grandes thématiques sont déclinées en 27 plans d’actions concrets qui doivent mener vers une « croissance verte ». Ségolène Royal souhaite créer 100 000 emplois en 3 ans grâce à la transition énergétique.
 

   Séoglène Royal présente sa feuille de route pour la transition énergétique

 

Lors de sa première conférence de presse, le vendredi 25 avril dernier, Ségolène Royal a affirmé sa volonté de créer une croissance verte et durable, qui devra à terme être un vecteur de création d’emploi et un levier de compétitivité pour le tissu économique français.

 

Un nouveau modèle énergétique,

Ségolène Royal a présenté 6 grands chantiers thématiques en faveur de la transition écologique, réunissant 27 actions ciblées. Un de ces 6 chantiers est consacré à la mise en place d'un nouveau modèle énergétique et regroupe les actions suivantes : 

  • La finalisation du projet de loi de transition énergétique
  • L’accélération des filières d’énergies renouvelables
  • L’accélération de la rénovation énergétique des bâtiments
  • L’organisation d’une conférence bancaire et financière de la transition énergétique
  • La réforme du système de fixation des tarifs de l’électricité

 

Des nouveaux emplois qui nécessitent une formation,

 

Dans le même temps, un autre volet consacré à la création d’emplois nouveaux et à la croissance verte concentre ces actions sur la formation et le financement de la transition énergétique :

 

  • La mise en œuvre du volet « transition énergétique » du plan d’investissement d’avenir
  • La simplification et la modernisation du droit de l’environnement
  • La signature de la convention FEEBAT pour la formation des artisans de la rénovation énergétique et la mobilisation des filières de formations pour la transition écologique.

 

Ségolène Royal a aussi parlé du principe de « tiers financeur » comme d’une solution fortement envisageable pour faciliter la réalisation de la rénovation énergétique. Il s’agit d’un système de financement qui permet de faciliter la réalisation des projets : les particuliers n’avancent pas le coût des travaux, ils remboursent un organisme financeur avec les économies réalisées sur leur facture d’énergie.

 

C’est donc une feuille de route avec des mesures concrètes qui a été présentée la semaine dernière, avec des actions encourageantes pour la filière. La ministre est néanmoins restée évasive sur la date de publication du décret fixant les contours du principe d’éco-conditionnalité.

 

Source : MEDDE

Crédit images : Guillaume Paumier / Wikimedia Commons