Actualités > Quel est le programme énergétique du nouveau Président de la République ?

Quel est le programme énergétique du nouveau Président de la République ?

Le 7 mai 2017, Emmanuel Macron a été élu pour succéder à François Hollande comme nouveau Président de la République Française. En préambule du prochain quinquennat, Qualit’EnR présente les éléments clés du programme énergétique de l’ex-candidat du mouvement « En Marche ! » …

emmanuel-macron-president

Transition écologique

Le projet du 8e président de la République repose sur une double exigence : celle de mesures ambitieuses et d’un accompagnement des concitoyens et des entreprises. Pour se donner les moyens nécessaires, Emmanuel Macron prévoit ainsi de consacrer 40% du plan d’investissement quinquennal à la refonte complète du système productif.

Le projet d’Emmanuel Macron table sur une mobilisation de 100 milliards d’euros pour la transition écologique durant le quinquennat, dont 20% venant du secteur public. L’objectif consiste à amplifier la trajectoire esquissée par la loi de transition énergétique, en misant sur un « retour sur investissement » sociétal important : réduction de la facture énergétique, amélioration de la santé, préservation des ressources naturelles, avec des centaines de milliers de nouveaux emplois à la clé.

Energies renouvelables et mix énergétique

Emmanuel Macron souhaite rééquilibrer le mix électrique et poursuivre l'objectif d'abaisser la part du nucléaire à 50% à l'horizon 2025. Il estime cependant que l'objectif est ambitieux compte tenu de nombreuses incertitudes dans ce domaine.

Le nouveau Président souhaite accélérer le rythme de progression des énergies renouvelables pour atteindre 40% de la production d’ici 2030, soit une hausse importante en comparaison de l’objectif actuel de 32% à la même échéance. Pour y parvenir, Emmanuel Macron évoque un investissement de 30 milliards d’euros sur cinq ans avec la volonté de donner une visibilité indispensable aux acteurs industriels du secteur.

Dans son programme, Emmanuel Macron entend financer le développement des énergies renouvelables avec l’objectif de doubler la capacité en éolien et en solaire photovoltaïque d’ici à 2022. Pour y parvenir, il évoque la simplification des procédures administratives et le fait de raccourcir les délais des projets de déploiement.

Rénovation énergétique

Le nouveau Président souhaite allouer 15 milliards d’euros pour accélérer la rénovation thermique de l’habitat et du tiers secteur, tout en formant les professionnels nécessaires. Emmanuel Macron s’engage par ailleurs à doubler le Fonds Chaleur de l’ADEME pour le développement de la production renouvelable de chaleur dans l’habitat collectif, et à mettre en œuvre un programme de rénovation énergétique de 500 000 logements par an, correspondant à l’objectif actuel des pouvoirs publics.

Emmanuel Macron envisage un ensemble de mesures visant à soutenir les travaux de rénovation chez les particuliers, avec notamment le financement par l’Etat des audits énergétiques dans l’habitat résidentiel. Au total, 4 milliards d’euros sont souhaités pour la rénovation énergétique des bâtiments publics.

Il entend également transformer le crédit d’impôt sous la forme d’une prime immédiate et non plus un an après travaux, avec un budget spécifique de 1 milliard d’euros pour ce projet.

En outre, les Français en situation de précarité énergétique verront leurs travaux financés par l’Etat. L’objectif annoncé porte sur la rénovation énergétique de 1 million de logements mal isolés d’ici 2022, en ciblant prioritairement les propriétaires les plus modestes, avec la volonté de supprimer les passoires énergétiques dans un délai de 10 ans. 4 milliards d’euros seraient consacrés à la rénovation énergétique des logements pour les propriétaires en situation de précarité énergétique.

Emmanuel Macron ambitionne également de rénover les bâtiments publics, pour cela, il prévoit de débloquer une enveloppe de 4 à 5 milliards d’euros pour engager des travaux dans les bâtiments publics.

Taux carbonne

Emmanuel Macron entend tripler le prix de la taxe carbone, actuellement à environ 30€, qui passera de 56€/Tonne en 2020 à 100€/Tonne en 2030, dans la trajectoire de la loi de transition énergétique.

en-marche-logo
Retrouvez l'intégralité du programme d'Emmanuel Macron, ex-candidat du mouvement "En marche !".
 

Crédit photo : © RFI/Pierre René-Worms