Actualités > Quelles recommandations pour la transition énergétique ?

Quelles recommandations pour la transition énergétique ?

 

                   







Le jeudi 18 juillet dernier, le conseil national du débat sur la transition énergétique s’est réuni pour une 9ème et dernière séance plénière, durant laquelle le conseil a présenté son projet de recommandation pour la transition énergétique.

Ce projet regroupe 15 recommandations issues des débats qui se sont tenus dans toute la France depuis le début de l’année et de la consultation citoyenne du 25 mai dernier.

Ce projet contient un volet important en faveur du développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dont certains points on déjà été amorcés :

 

Atteindre un niveau élevé de performance énergétique pour l’ensemble du parc bâti à l’horizon 2050 :

  •  Renforcement de la réglementation thermique (RT) et adaptation de la RT 2012 à l’habitat existant.
  • Mise en place des guichets uniques de la rénovation énergétique pour accompagner les particuliers dans leurs démarches :
  • La ville de Lambesc (13) a inauguré le premier guichet unique en avril 2013.
  •  Labellisation des artisans et contrôle régulier des chantiers afin de renforcer la confiance des particuliers et de simplifier leur projet de travaux :
  •  Le ministère de l’énergie du développement durable et de l’énergie à annoncer la mise en place de l’éco-conditionnalité des aides publiques pour le 1er juillet 2014. A compter de cette date, les particuliers souhaitant bénéficier des accompagnements financiers de l’Etat devront faire appel à des professionnels titulaires d'un signe de qualité « Reconnu Grenelle Environnement ».
  • Amélioration de la formation des professionnels aux travaux de rénovation énergétique et révision des qualifications professionnelles.
  • Amélioration des dispositifs incitatifs tel que l’éco-prêt à taux zéro ou le crédit d’impôt développement durable et mise en place de nouveaux mécanismes d’accompagnement au financement de projet EnR.

 

Obtenir un bouquet énergétique décarboné et compétitif :

  • Mise en place d’une politique de soutien s’inscrivant sur le long terme et adaptée à chaque filière en fonction de son degré de maturité.
  • La production d’électricité renouvelable devra atteindre 130 TWh à l’horizon 2030.
  • La production d’énergie via la biomasse devra atteindre 20 Mtep à l’horizon 2030.

                                                                                                                                                                          

 

Ce projet de recommandation comporte aussi un volet mobilité durable et un plan d’action concernant l’évolution du nucléaire.

Malgré des clivages importants entre les différentes parties prenantes, le conseil est parvenu à un consensus dans la journée du vendredi 19 juillet.

Les conclusions finales seront rendues à l’occasion de la conférence environnementale les 21 et 22 septembre prochain. Elles serviront de support à la future loi de programmation énergétique qui devrait voir le jour à l’automne prochain.

 

Source : MEDDE

Credit photo : MEDDE