Actualités > Le développement des énergies renouvelables, une volonté exprimée à grande échelle

Le développement des énergies renouvelables, une volonté exprimée à grande échelle

En ce début d’année 2013, de récentes études confirment la volonté persistante liée au développement des énergies renouvelables dans le mix énergétique futur.
Détails… 


La Commission Européenne dévoile son baromètre sur la qualité de l’air

Parmi les options énergétiques à privilégier durant les 30 prochaines années, on constate grâce à l’Eurobaromètre sur la qualité de l’air réalisé par la Commission Européenne, que 70 % des 25.000 européens interrogés pensent que les énergies renouvelables sont une priorité dans les préoccupations énergétiques actuelles.

Les EnR ne représentent donc pas qu’un enjeu  national, mais se révèlent être importantes aux yeux de toute l’Europe, et plus particulièrement au Portugal, où les interrogés favorisent à 82% leur développement, ainsi qu’en Autriche, en Espagne, en Allemagne et au Danemark, à hauteur de 81% des interrogés dans chaque pays.
 

Le SER publie les résultats du sondage IPSOS : les Français et les énergies renouvelables

 

De son côté, le Syndicat des Energies Renouvelables fait état de l’engouement des Français en faveur des EnR, grâce au sondage réalisé par l’IPSOS.
 
Globalement, tous les Français interrogés (99%) connaissent plus ou moins les énergies renouvelables, et la moitié (52%) savent précisément ce qu’elles représentent.
De manière détaillée, le solaire est l’énergie qui vient le plus spontanément à l’esprit des Français (46% des réponses citées en premier), mais seul 1/4 d’entre eux connait réellement la différence entre le solaire thermique et photovoltaïque.
De son côté, le bois de chauffage souffre d’une certaine confusion, car seulement 1 Français sur 2 le visualise comme une énergie renouvelable.
De ce fait, une grande partie des Français (67%) pensent que la principale utilisation des EnR réside dans la production d’électricité, et moins dans le chauffage (18%).
 
En complément de leurs connaissances sur le sujet, on apprend que plus de 9 Français sur 10 sont favorables au développement des énergies renouvelables.
Plus d’un tiers des Français envisage notamment d'installer une source d’énergies renouvelable à domicile.
On remarque alors que la tendance s’inverse et que les EnR s'inscrivent dans une perception plus « propre, naturelle et écologique » aux yeux des Français (52%), au détriment de l'aspect « économique » (12%) qui fut jusqu'alors un levier majeur dans le passage à l'acte.
 
 
Un avenir prometteur donc, pour des énergies d'avenir qu'il convient d'utiliser afin de puiser dans des ressources abondantes, gratuites, et respectueuses de l'environnement, et ainsi réaliser de véritables économies d'énergie.
 
Consulter les résultats exhaustifs du sondage IPSOS, réalisé du 3 au 10 décembre 2012, sur un échantillon  national représentatif de 1012 personnes âgées de 18 ans et plus.
 
 

Source : Actu environnement / SER
Crédit photo :  © Cifotart - Fotolia.com