Actualités > Delphine Batho dévoile le tableau de bord pour la transition écologique

Delphine Batho dévoile le tableau de bord pour la transition écologique

 


Le 28 janvier 2013, Delphine Batho a profité de la présentation de ses vœux à la presse pour rappeler les grands chantiers de 2013 et introduire le premier tableau de bord pour la mise en œuvre de la feuille de route pour la transition écologique. Que retenir pour les chantiers énergies renouvelables ?

 

Mise en place d’un plan de rénovation thermique pour les logements  mal isolés  

 
 
Ce projet est en cour de finalisation, il comportera des actions immédiates, et la mise en place d’un système pérenne en janvier 2014. 
 
 

Simplification des mesures administratives pour les énergies renouvelables et les réseaux 

 
 
Ces mesures sont prévues dans la proposition de loi Brottes, visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre. 
 

Soutenir la filière solaire 

 
 
Pour cela le ministère de l’écologie prévoit : 
 
  • Une révision à la hausse des volumes déclenchant l’ajustement tarifaire pour les installations de petites tailles.
  • Une bonification des tarifs d’achats de 10% en fonction de l’origine des composants
  • Un plafonnement de la baisse annuelle des tarifs d’achats à 20% 
 
L’ensemble de ces mesures de soutien à la filière photovoltaïque françaises sont précisées et les arrêtés qui correspondent à ces décisions ont été signés. 
 
 

Soutenir les réseaux de chaleur, de la biomasse et de la géothermie

 
 
Pour cela le ministère prévoit la prolongation du fond chaleur, qui a pour but de développer la production de chaleur à partir des énergies renouvelables, ainsi que le lancement d’une mission conjointe pour la création d’un fond bois-carbone et d’un comité national de la filière bois.

Les premiers rapports de mission sont attendus pour fin avril 2013. 
 
 
 

Vous pouvez consulter en détail le tableau de bord et suivre l’avancement du grand débat national sur la transition énergétique dans notre rubrique actualités.

 

Source : MEDDE
Crédit photo : MEDDE