Accueil > Particuliers > Découvrir les énergies renouvelables

Le forage géothermique

 

Le forage géothermique pour le chauffage et

l'eau chaude sanitaire.

 

 

Le forage géothermique permet de tirer parti du sous-sol pour chauffer un logement ou le rafraîchir.

 

 

Le forage sur sonde géothermique

 

Après analyse du sol et des besoins, l’entreprise fore le sol pour y installer une plusieurs sondes géothermiques. Leur nombre et leur profondeur dépendent des besoins énergétiques du bâtiment.

La sonde en U est insérée dans un tube haute résistance. Un coulis est ensuite injecté pour sceller l’installation en assurant une bonne liaison mécanique et thermique de l’ensemble. En fonctionnement, un fluide caloporteur circule entre la pompe à chaleur et la sonde afin d’absorber ou rejeter des calories dans le sol.

 

 

Le forage sur nappe d’eau souterraine

 

Après analyse du terrain, l’entreprise réalise un premier forage de prélèvement afin d’y installer une pompe immergée dans la nappe d’eau souterraine. Par l’intermédiaire d’un échangeur de chaleur, la pompe à chaleur donne ou absorbe des calories.

 

Après cet échange de chaleur, l’eau souterraine retourne à sa source grâce à un second forage d’injection. Cette eau est rejetée à une température légèrement inférieure ou supérieure, sans aucun impact sur l’environnement.