Espace presse > Liste des communiqués > L’AFPA et Qualit’EnR préparent l’éco-conditionnalité

L’AFPA et Qualit’EnR préparent l’éco-conditionnalité

Formation des professionnels RGE :

L’AFPA et Qualit’EnR travaillent au renforcement de
l’offre régionale afin de préparer l’éco-conditionnalité

 

 

 

Paris, le 10 mars 2014 – L’AFPA et Qualit’EnR confirment leur volonté de développer un cadre structurant pour la démultiplication régionale de l’offre de formation RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le secteur des énergies renouvelables (EnR). Cette formation est en effet indispensable pour les professionnels du secteur du bâtiment : dans seulement 4 mois, l’entrée en vigueur de l’éco-conditionnalité amènera l’ensemble des professionnels du secteur à se qualifier afin de garantir aux particuliers des travaux éligibles aux aides de l’Etat. Pour répondre à cette demande croissante (+42% de formations RGE chez Qualit’EnR par rapport à 2012), l’AFPA et Qualit’EnR ont signé le 12 février dernier une convention de partenariat visant à développer le réseau de formations en énergies renouvelables sur l’ensemble du territoire.

 

En sa qualité d’opérateur historique de la formation professionnelle en France, l’AFPA souhaite accompagner le développement de formations sur les énergies renouvelables conformes aux exigences du marché actuel.  Les 7 000stagiaires formés chaque année par l’AFPA aux énergies renouvelables, dont environ 600 par an dans le cadre du dispositif Qualit’EnR de perfectionnement des salariés, confortent l’organisme dans ce choix. Dans ce secteur, l’introduction de l’éco-conditionnalité stimule l’activité de formation, qui constitue un prérequis pour les entreprises souhaitant rejoindre le dispositif RGE.

 

Par ailleurs, avec plus de 50 000 installateurs de systèmes EnR formés depuis 2006, Qualit’EnR est un précurseur dans l’organisation de la formation des professionnels du secteur. L’association a développé un cadre formel (référentiels, plates-formes techniques, conventionnement des centres) permettant aux professionnels d’accéder à ses qualifications, toutes RGE : Qualisol, Qualisol Combi, Qualibois module Air, Qualibois module Eau, QualiPV module Bât, QualiPV module Elec et QualiPAC.

 

Forts de leurs objectifs communs, l’AFPA et Qualit‘EnR ont ainsi convenu ce qui suit :

  • Qualit’EnR s’engage à accompagner l’AFPA dans la formation de nouveaux formateurs.

  • Qualit’EnR s’engage à conventionner les nouveaux centres de formation de l’AFPA concernés par la démultiplication régionale de son offre de formation EnR.

  • L’AFPA s'engage à accompagner les centres de formation concernés en les informant des conditions de conventionnement avec Qualit’EnR.

  • Qualit'EnR et l'AFPA conviennent d'échanger périodiquement sur les évolutions d'emplois et de compétences liées aux énergies renouvelables. 

 

« Nous sommes heureux de pouvoir déployer ce partenariat avec l’AFPA au niveau national. Qualit’EnR peut ainsi renforcer le maillage régional des centres de formation et répondre ainsi à une demande croissante de formation des installateurs d’équipements EnR désireux de se mettre en ordre de marche pour l’éco-conditionnalité des aides prévue à partir du 1er juillet prochain » note André Joffre, Président de l’association Qualit’EnR.

 

« La transition énergétique dans laquelle la France est engagée implique des évolutions majeures au sein des métiers, des qualifications nouvelles et donc des formations adaptées. Cette approche concerne à la fois les perfectionnements de courte durée et les formations qualifiantes conduisant à un titre.  L’offre de formation de l’AFPA, actuellement en pleine évolution, a l’ambition d’intégrer les standards les plus actuels du marché, en particulier sur la question des énergies renouvelables.  Cette convention signée avec Qualit’EnR est aussi la traduction concrète de cet engagement » précise Christophe Sadok, Directeur de l’ingénierie et de l’innovation  pédagogique de   l’AFPA.

 

 

Télécharger le communiqué de presse dans son intégralité