Actualités > Comment bien choisir son système de chauffage ?

Comment bien choisir son système de chauffage ?

La question du chauffage est un élément très important dans une habitation. En effet, votre confort, votre bien-être et votre budget en dépendent. Vous vous demandez comment vous pouvez bien vous chauffer et avoir une consommation énergétique raisonnable ? Vous aimerez même pouvoir réduire vos factures énergétique ? Pour que vous réussissiez à atteindre cet équilibre, voici nos conseils !  

Femme dans une maison regardant son téléphone

 

Sommaire

 

Pourquoi il est important de bien choisir son système de chauffage 

Avec les avancées technologiques, le gaz, le fioul et l’électricité ne sont plus les seules énergies disponibles qui vous permettent de vous chauffer. D’autres systèmes performants sont apparus et utilisent des énergies renouvelables. Ils sont d’ailleurs plus économiques et plus écologiques. Vous pouvez maintenant vous chauffer avec le soleil, la biomasse, l’aérothermie ou bien encore la géothermie. Le choix de votre appareil de chauffage est très important car :
 

 « Le chauffage représente 67% des consommations énergétiques d’un foyer et la production d’eau chaude sanitaire 10%. » Source : Ademe



Les différents types de chauffage utilisant les énergies renouvelables

Afin de vous guider dans votre choix d’un système de chauffage utilisant les énergies renouvelables, voici quelques explications concernant ces différents appareils.

 

Chauffe-eau solaire ou système solaire combiné

 

8e édition du Concours photos de Qualit'EnR - 1er prix Solaire Thermique © Qualit'EnR - Bureau-Technique-Marino

8e édition du Concours photos de Qualit'EnR - 1er prix Solaire Thermique © Qualit'EnR - Bureau-Technique-Marino


Où que vous soyez, ces installations vous permettent d’utiliser l’énergie du soleil (récupérée par les panneaux solaires thermiques) et ainsi de produire votre eau chaude sanitaire, voire même, de chauffer votre logement (c’est le cas pour les systèmes solaires combinés).
 

Réduisez de 50 à 70% votre facture d’eau chaude sanitaire et de 20 à 60% votre facture de chauffage grâce au solaire thermique


Bon à savoir : Lorsque le rayonnement du soleil est insuffisant, notamment en hiver, un dispositif d’appoint prendra automatiquement le relais pour couvrir tous vos besoins. Aucun risque d’avoir de manquer d’eau chaude ou d’avoir froid dans votre logement !
 

Plus de détails concernant le chauffage solaire >>

 

Poêles à bois, inserts de cheminées, chaudières et  foyers fermés


Insert de cheminée


Le bois énergie correspond à l’utilisation du bois à des fins énergétiques et permet de produire de la chaleur. C’est la source d’énergie renouvelable la plus utilisée en France. L’installation d’un de ces systèmes vous permettra de profiter d’une source d’énergie propre et d’un chauffage performant mais également très chaleureux dans le cas d’un appareil installé dans une pièce de vie (salon, etc.).
 

En France, plus de 450 000 de ces appareils sont installés chaque année avec des performances qui ne cessent de s’améliorer.

 


Bon à savoir : appel à un professionnel RGE qualifié Qualibois, il pourra vous orienter dans votre choix en fonction de vos besoins et de votre type de logement.

Je trouve un professionnel qualibois

 

Plus de détails concernant le bois énergie >>

 

Pompe à chaleur et chauffe-eau thermodynamique

 

CC2014 - 2e prix PAC © CC Qualit'EnR - Ent. Thorens Energies, Frédéric Fabbi

CC2014 - 2e prix PAC © CC Qualit'EnR - Ent. Thorens Energies, Frédéric Fabbi


La pompe à chaleur (ou PAC), capte l’énergie en milieu extérieur et la transforme en chaleur pour la diffuser dans le logement entier.

Il existe deux types de système de pompe à chaleur. La première est la pompe à chaleur aérothermique (pompe à chaleur air-air ou air-eau), elle puise la chaleur dans l’air ambiant extérieur ou intérieur au logement. La seconde est la pompe à chaleur géothermique (pompe à chaleur eau-eau, sol-eau, sol-sol), qui elle, puise la chaleur dans le sol ou dans une nappe d’eau par l’intermédiaire d’un réseau de capteurs ou de forages.
 

La pompe à chaleur permet de couvrir jusqu’à 70% des besoins de chauffage d’une habitation.

 

Plus de détails concernant la pompe à chaleur >>

 

Forage géothermique

 

CC2014 - bonnes pratiques de chantier © CC Qualit'EnR - Ent. Novais, Fernando Rocha

CC2014 - bonnes pratiques de chantier © CC Qualit'EnR - Ent. Novais, Fernando Rocha


Comme nous avons pu le voir juste au-dessus, le forage géothermique permet de tirer parti du sous-sol afin de chauffer (ou même de refroidir) une habitation. Elle peut être sur sonde ou sur nappe d’eau souterraine.
 

Le forage géothermique résidentiel peut atteindre 10 à 200 mètres de profondeur et permet de capter la température ambiante de la terre qui est d’environ 15°C.

 

Après l’analyse du terrain par un professionnel qualifié Qualiforage, l’entreprise va executer un premier forage de prélèvement pour installer une pompe immergée dans la nappe d’eau ou des sondes verticales dans le sol. Grâce à l’échangeur de chaleur, la PAC donne ou absorbe des calories avec une consommation d’électricité très réduite.
 

Plus de détails concernant le chauffage solaire >>

 

Le saviez-vous ?


Vous pouvez faire appel à un professionnel RGE qualifié pour bénéficier des aides financières proposées par l’Etat. Ces aides vous permettront de rentabiliser votre investissement, plus rapidement.

Trouver un professionnel RGE
 


Pour aller plus loin