Actualités > Comment économiser de l'électricité ?

Comment économiser de l'électricité ?

Il existe une multitude de modes de production de chauffage : chauffage au bois, pompe à chaleur, système solaire combiné... Le chauffage représente un coût élevé pour les ménages et représente 67%* de l’énergie consommée au sein d’un logement. Mettre en place des éco-gestes au quotidien et avoir le réflexe de baisser le chauffage, c’est réduire sa facture, économiser l’énergie et diminuer ses émissions de gaz à effet de serre !

 

Tirelire-cochon-doree

 

Sommaire


Les gestes éco-citoyens permettent de préserver l’environnement, de lutter contre le réchauffement climatique et d’intégrer les valeurs du développement durable. Voici donc quelques conseils pour vous aider à consommer moins, l'hiver, au sein de votre logement.

 

Se chauffer à la bonne température

Thermometre

  • Surchauffer son logement, c'est gaspiller de l'énergie et augmenter considérablement sa facture d’énergie. L’ADEME et l’AFPAC recommandent dans les pièces à vivre une température de 19/20°C et de 18°C dans les chambres. Ces températures permettent de limiter la consommation d'énergie pendant l'hiver tout en conservant une température agréable à vivre.
  • Vous pouvez chauffer davantage votre salle de bain (environ 22°C), lorsque vous l’utilisez. Quand plusieurs personnes se succèdent sous la douche, n’allumez le chauffage que le premier quart d'heure. En effet, la chaleur produite sera suffisante pour bénéficier à tout le monde
     

Bon à savoir : Le meilleur moyen de baisser sa facture énergétique est de diminuer la température au sein de son logement. En effet, chaque degré supplémentaire augmente votre consommation énergétique de 7 %.

 

Aérez votre habitation

  • Nous vous recommandons d’aérer quotidiennement votre logement (environ 10 minutes par jour, même en hiver) afin de renouveler l’air de votre habitation. Si elle est indispensable pour bénéficier d’un air sain, l'aération permet également de réduire votre consommation d'énergie. En effet, elle évacue la vapeur d'eau qui favorise le taux d'humidité de l'air. Un air plus sec, sera chauffé plus rapidement et demandera moins d'énergie
     
  • N’oubliez pas de couper votre chauffage lorsque vous aérez vos pièces (ou lorsque vous partez de chez vous)

 

Entretenez votre système de chauffage

  • Une bonne gestion de votre consommation de chauffage passe tout d'abord par un bon fonctionnement de votre système de chauffage. Pensez donc à faire réaliser l'entretien de votre chaudière bois, PAC ou bien encore, de vos panneaux solaires thermique, au moins une fois par an par an par un professionnel agréé RGE. Un entretien régulier permet d’augmenter la durée de vie de votre système de chauffage et améliore leur fonctionnement.
     
  • Assurez-vous que votre appareil de chauffage ne rencontre pas d’obstacles lorsqu’il chauffe. Ne posez rien dessus, que ce soient des objets ou du linge (sauf pour les sèche-serviettes qui sont prévus pour cela)

 

Limitez les pertes de chaleur

Les volets fermés

  • Fermez vos volets la nuit est un geste que l’on fait par réflexe dans la chambre à coucher, mais il est important de le faire également dans toutes les pièces. Pensez à les rouvrir le matin où pénétrera la lumière et la chaleur du soleil.
     
  • N'oubliez pas de régler votre chauffage en position « éco » si vous quittez votre domicile plusieurs jours. Pour une période d’absence prolongée, vous pouvez même mettre votre chauffage en mode hors-gel.

 

Si votre système est un chauffage bois énergie

  • Si vous vous chauffez avec un système bois énergie, sachez que le bois de chauffage doit être sec, c’est à dire avec un taux d’humidité inférieur à 20%. Brûler du bois humide baisse fortement le rendement énergétique de votre système de chauffage et de plus, engendre des risques de pollution de l’air.
     
  • Et pour éviter de surchauffer la maison, il vaut mieux mettre du bois petit à petit au plus juste des besoins.
     

Vous souhaitez changer votre chauffage et opter pour un chauffage au bois, une pompe à chaleur ou installer des panneaux solaires thermique ? Faites appel à un de nos professionnels qualifiés RGE afin d’avoir plus d’informations !

Je trouve un professionnel RGE

 


* L’Ademe

 

Pour aller plus loin