Actualités > L'Irlande met le cap sur les énergies renouvelables !

L'Irlande met le cap sur les énergies renouvelables !

Le vert n’est pas la couleur nationale de l’Irlande pour rien : la chambre basse du Parlement irlandais (Dáil Éireann) vient de voter la fin de ses investissements souverains dans les énergies fossiles.  Cette décision est historique : il s’agit du premier pays à rediriger ses fonds stratégiques vers les énergies renouvelables.

Les détails du texte voté

Le texte adopté le 12 juillet dernier par les députés irlandais prévoit de se désengager des énergies fossiles « aussi rapidement que possible » pour le Ireland Strategic Investment Fund (ISIF), qui gère près de 9 milliards d'euros d'actifs. Dans le détail, cette mesure s’appliquera à toute entreprise tirant plus de 20 % de ses revenus des énergies fossiles qui contribuent au changement climatique (charbon, pétrole, gaz naturel ou tourbe). L’ISIF en comptait plus de 150 entreprises en 2017. Le pays doit céder ses participations « polluantes » dans les cinq années à venir, pour un total dépassant les 300 millions d’euros.

Le contexte énergétique irlandais

L’Irlande doit notamment réduire sa forte dépendance énergétique (69% en 2017) et le développement des énergies renouvelables est un investissement stratégique à ce titre. L’État irlandais prévoit de porter la part des énergies renouvelables à 40% de sa production électrique d’ici 2020 (contre 25% en 2015) ce qui constitue l’objectif le plus ambitieux d’Europe. Le pays dispose d’un potentiel important en matière d’énergie éolienne et figure déjà dans les pays les plus avancés en la matière.

L'indispensable transition vers les énergiies renouvelables

Les énergies fossiles, très polluantes, sont encore utilisées pour la grande majorité de nos besoins énergétiques, notamment dans les transports. La transition vers des alternatives renouvelables est indispensable pour lutter contre le changement climatique mais également pour s’affranchir de la dépendance aux réserves fossiles, dont les stocks sont limités et détenus par une poignée de pays dans le monde. Le Soleil, le vent et la géothermie offrent pour leur part une énergie propre, gratuite et inépuisable partout sur la planète !