Actualités > Qualit'EnR participe à une rencontre France-Andorre pour développer les EnR dans la principauté

Qualit'EnR participe à une rencontre France-Andorre pour développer les EnR dans la principauté

L'association a participé à une journée d'échanges France-Andorre pour partager son expérience en matière de démarche qualité dans les énergies renouvelables. Retour sur cette intervention menée dans l'intérêt de la filière EnR...

André Joffre et Gaël Parrens, respectivement Président et Vice-Président de Qualit'EnR, ont participé à une journée d'échanges franco-andorrane en présence des nombreux membres du Gouvernement de la Principauté des Pyrénées. L'objectif est de développer les énergies renouvelables en Andorre avec une logique de coopération internationale, dans la cadre du programme européen POCTEFA

Signataire des Accords de Paris, la Principauté souhaite développer ses capacités de production d'énergie et notamment sortir d'une dépendance vis-à-vis des réseaux électriques français et espagnols à l'heure où elle importe encore 75% de sa consommation.

Invitée pour partager son expérience en matière de démarche qualité, Qualit'EnR a présenté son dispositif transversal incluant depuis maintenant plus de 10 ans des actions en matière de formation, de qualification et de contrôles de réalisation. Le chef du gouvernement andorran, Antoni Marti, a ainsi ouvert les échanges en indiquant : « Nous avons un intérêt commun avec la France. Il n'est qu'à voir la coopération entre les Pyrénées-Orientales et l'Andorre dans le domaine des énergies renouvelables. Je désire aujourd'hui que des expériences soient partagées pour avancer plus loin et plus vite ». 

Le Vice-Président de Qualit'EnR, Gaël Parrens, a également suggérer des actions de formation ou d'échanges de salariés par-delà les frontières pour assurer une transmission de connaissance et de compétences techniques auprès de la filière professionnelle andorrane. Les échanges se poursuivront dans quelques mois, avec la présence supplémentaire de l'Espagne pour enrichir la coopération régionale pyrénéenne.