Actualités > Rénovation énergétique : tous éco-confortables avec FAIRE

Rénovation énergétique : tous éco-confortables avec FAIRE

Donner envie, donner confiance. C’est par ces mots que se résume la nouvelle campagne de mobilisation pour la rénovation énergétique lancée le 10 septembre 2018 par les pouvoirs publics. Placée sous le signe de l’action, ce dispositif géré par l’ADEME vise à faciliter, accompagner et informer les différents publics.

 

 

Cette initiative pilotée par l’ADEME et le Plan Bâtiment Durable vise à rendre la rénovation énergétique plus attractive, en partant du constat que le message diffusé jusqu’à présent n’était pas assez centré sur les préoccupations des Français : confort du logement, simplicité des démarches, etc. Avec cette nouvelle campagne baptisée « FAIRE » axée sur l’action avec le slogan « Tous éco-confortables », l’État souhaite faciliter les opérations de rénovation énergétique par deux leviers :

  • Apporter plus de lisibilité au service public d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat pour les citoyens
  • Mobiliser l’ensemble des acteurs publics et privés qui contribuent aux actions de rénovation énergétique.

En créant une signature commune de la rénovation, les pouvoirs publics souhaitent ainsi donner confiance aux Français et simplifier la rénovation énergétique en fédérant tous les acteurs du secteur.

Les entreprises qualifiées au centre du dispositif

Tous les professionnels disposant d’une qualification RGE pourront ainsi afficher la signature « FAIRE AVEC » pour montrer cette reconnaissance auprès du grand public. Les 10 000 entreprises d’installations engagées pour la qualité aux côtés de Qualit’EnR sont toutes automatiquement membres du réseau « FAIRE » grâce à leur qualification reconnue par l’État dans le domaine des énergies renouvelables.

Et au-delà de leur sérieux et de leur compétence technique, les entreprises qualifiées sont aussi les seules à pouvoir faire bénéficier des aides de l'État : crédit d'impôt transition énergétique, prêt à taux zéro, certificats d'économie d'énergie, etc. C'est désormais aussi le cas pour les tarifs d'achat photovoltaïque et la prime à l'autoconsommation d'électrictié solaire.

Vers un service public de la rénovation

Le réseau national des espace info énergie est au centre de ce nouveau dispositif, qui reprend la base déjà existante avec la plateforme « rénovation-info-service ». Ce service public est baptisé « réseau FAIRE » avec 400 espaces conseil locaux répartis sur l’ensemble du territoire : les « conseillers FAIRE ».

Le rôle des conseillers FAIRE :

  • Apporter des informations concrètes et pratiques sur la réalisation de travaux de rénovation énergétique ou plus généralement sur la consommation d’énergie d’un logement
  • Conseiller les particuliers dans leurs démarches afin de déterminer les travaux à réaliser en priorité et d’identifier les meilleures solutions pour baisser la consommation énergétique du logement
  • Faire connaître les aides financières auxquelles ils ont droit.

Les conseillers FAIRE délivrent des conseils gratuits, neutres, indépendants et adaptés à chaque cas de figure pour guider les ménages vers les travaux de rénovation. Pour les contacter, appeler le 0808 800 700 (prix d’un appel local) ou sur www.faire.fr Seulement 15 à 17 % des ménages ayant réalisé des travaux en 2017 ont bénéficié d’information et d

Le bâtiment, un secteur énergivore

En France, le secteur du bâtiment est très énergivore avec :

  • 45 % de l’énergie finale consommée
  • 27 % des émissions de gaz à effet de serre
  • 7 millions de logements mal isolés
  • 3,8 millions de ménages ayant des difficultés à payer leur facture de chauffage ou qui se privent de chauffage

La rénovation énergétique permet d’alléger l’empreinte énergétique de ce secteur en améliorant les performances énergétiques des bâtiments. Il existe plusieurs types de travaux concourant à une rénovation énergétique :

  • Isolation thermique pour réduire les besoins de chauffage et climatisation
  • Installation d’équipements plus performants et économoes en énergie tels que ceux recourant aux énergies renouvelables (panneaux solaires, appareils bois énergie, pompes à chaleur, etc.)
  • Dispositifs de pilotage de l’énergie pour optimiser les consommations

Le Gouvernement a lancé en avril 2018 le Plan de Rénovation énergétique des bâtiments, qui s’inscrit dans les objectifs du Plan climat fixant comme cap la neutralité carbone à l’horizon 2050. L’objectif est double : diminuer les consommations énergétiques du secteur et lutter contre la précarité énergétique. L’accompagnement des ménages est un volet important de ce plan.