Actualités > Le gouvernement lance son groupe de travail « solaire »

Le gouvernement lance son groupe de travail « solaire »

Après l’éolien et la méthanisation, le Gouvernement a lancé un nouveau groupe de travail thématique dans le cadre du « Plan de libération des énergies renouvelables ». L’objectif est d’accélérer le développement de la filière solaire en France avec à l’ordre du jour : simplification administrative et massification des installations en ciblant certains leviers comme le secteur agricole.

Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, a ouvert les travaux du groupe de travail « solaire » le mercredi 18 avril dernier. Cette première réunion, d’une série qui doit se clore courant juin, a permis de réunir tous les acteurs du solaire.

L’Etat a souhaité réunir l'ensemble des acteurs du photovoltaïque en vue de simplifier et consolider le cadre administratif de cette belle filière afin d’en faciliter le développement dans le cadre de la transition énergétique. Les professionnels du solaire sont représentés par Enerplan, membre fondateur de Qualit’EnR, ainsi que le Syndicat des énergies renouvelables (SER).

« Ce groupe de travail doit travailler sur l'autoconsommation, qui permet aux consommateurs de s'approprier pleinement la transition énergétique ; et exploiter de nouveaux gisements dans le domaine agricole, des bâtiments publics, des entreprises, du patrimoine et auprès du grand public » a indiqué Sébastien  Lecornu.

Les commissions techniques du GT solaire :

  • Procédures d'urbanisme et mobilisation du foncier
  • Modèle d'autoconsommation
  • Filière industrielle solaire française
  • Développement de projets solaires dans les zones non-interconnectées
  • Cas particulier du solaire thermique

« La filière solaire présente un potentiel très important et une compétitivité qui ne cesse de s’améliorer, comme le montrent les résultats de cette nouvelle période de l’appel d’offres pour installations sur bâtiments, avec des prix encore en baisse. Le groupe de travail doit permettre aux acteurs de trouver les meilleures solutions pour aller encore plus loin et plus vite » a également déclaré le ministre de tutelle, Nicolas Hulot. 

10 propositions d'Enerplan pour « libérer » le développement de la filière solaire

Le syndicat professionnel ENERPLAN, membre fondateur de Qualit'EnR, a présenté ses objectifs et propositions pour contribuer aux travaux du groupe de travail solaire. La contribution s'articule autour de dix thématiques. Pour les découvrir, consultez le site internet d'Enerplan.

 

Pour en savoir plus : lire le communiqué du Gouvernement annonçant le lancement du groupe de travail et sa composition détaillée.

 

Crédit photo : Gouvernement.fr