Actualités > Pompe à chaleur : le marché est au beau fixe !

Pompe à chaleur : le marché est au beau fixe !

L’association PAC&Clim’Info vient de dévoiler ses derniers chiffres pour le marché de la pompe à chaleur. En 2017, le secteur se porte globalement bien par rapport à l’activité de 2016, notamment pour le chauffe-eau thermodynamique.
 

Pompe à chaleur aérothermiques

pompe-a-chaleur-ent-angier-tremblayConcernant les PAC air/air de petite puissance, qui permettent de chauffer un logement en soufflant de l’air chaud via un ou plusieurs émetteurs, les ventes d’unités extérieures ont progressé de 4% entre 2016 et 2017. Si le début d’année a été difficile (-8% au premier quadrimestre), le marché air/air a retrouvé un second souffle à la belle saison (+13% au deuxième quadrimestre). Les équipements monosplits (groupe compresseur extérieur raccordé à un seul équipement de chauffage) enregistrent une croissance de 3% contre 5% en multi-splits (groupe compresseur extérieur raccordé à plusieurs éléments intérieurs). Ce marché devrait dépasser les 500 000 unités en 2017, loin devant les 450 000 PAC air/air vendues en 2016.
 

Concernant les PAC air/eau, qui permettent d’alimenter un réseau hydraulique de chauffage à parti des calories extraites de l’air extérieur, les ventes ont globalement augmenté de 5%. Plus précisément, le marché des PAC monoblocs (+9%) a démarré l’année à +14% avant de connaître un ralentissement sur le deuxième quadrimestre avec une croissance de 5%. Une tendance bien différente de celle de 2016, où les ventes de ces équipements accusaient presque -10%. Le marché des PAC air/eau biblocs est quant à lui en hausse de 5% sur les huit premiers mois, avec une accélération notable depuis mai (+10%).

 

Pompe à chaleur géothermiques

Forage géothermique - CC Qualit'EnR 2015 - Ent ForalpesAprès plusieurs années particulièrement difficiles pour les pompes à chaleur géothermiques, qui puisent dans le sous-sol pour y extraire de la chaleur, la tendance est plutôt encourageante pour ce marché puisque les ventes n’ont diminué que de 1%. Cette stabilisation est une bonne nouvelle quand on sait que ce marché a été divisé par 5 en 8 ans en raison de l’investissement financier de départ que les installations géothermiques nécessitent.

A noter que les PAC sol/sol (champ de sonde horizontal ou forage avec sonde verticale) sont en forte croissance. Les PAC eau/eau et eau glycolée/eau, qui représentent tout de même 76% du marché, sont quant à elles en recul de 11%.

Chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique affiche encore une fois une tendance très positive avec des ventes en hausse de 12% par rapport à 2016. Cet équipement de production d’eau chaude sanitaire est particulièrement plébiscité dans les logements neufs, où il peut d’ailleurs être couplé à d’autres systèmes valorisant les énergies renouvelables (poêle à bois, PAC air/air…).

 

Consultez l'ensemble des résultats

Crédits photos : CC Qualit'EnR 2015 - Ent Angier Tremblay EAT
CC Qualit'EnR 2015 - Ent Foralpes