Actualités > Nicolas Hulot dévoile les premières mesures concrètes du Plan Climat

Nicolas Hulot dévoile les premières mesures concrètes du Plan Climat

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a dévoilé les premières mesures importantes du Plan Climat dans le cadre d’un « paquet solidarité climatique ». Ces actions doivent permettre à tous les Français – notamment aux plus modestes -  de participer à la lutte contre le changement climatique et la pollution de l’air.

nicolas-hulot-lancement-plan-climat

Le « chèque énergie » étendu à tout le pays

Le ministre annonce la généralisation du « chèque énergie » expérimenté dans quatre départements. Cette mesure vise à aider 4 millions de ménages aux revenus très bas à payer leur facture d'énergie. Ce chèque sera versé automatiquement, son montant pourra aller de 48€ à 227€ par an selon les revenus du foyer, avec une moyenne d’environ 150€ au lancement puis 200€ à compter de 2019.

 

Le CITE transformé en prime immédiate

A partir de 2019, le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) sera transformé en une prime versée à l’achèvement des travaux. Un mécanisme plus simple et plus rapide qui permettra donc de réduire grandement le décalage de trésorerie pour les particuliers. Le Ministre précise que d’ici là, le CITE sera reconduit et son périmètre adapté pour cibler les mesures les plus efficaces en termes d’économies d’énergie.

 

Une super prime « chauffage » pour passer aux EnR

L’Etat proposera également une prime « coup de pouce économies d’énergie » pour les particuliers qui remplaceront leur chaudière au fioul par une solution de chauffage valorisant les énergies renouvelables. Les modalités restent à définir, mais le montant pourra aller jusqu’à 3000€.

Edit du 20/09/2017 : d'après Génie Climatique Magazine, les modalitées viennent d'être précisées par le Gouvernement :

Pour passer d'une chaudière au fioul à une chaudière à bois performante, la prime pourra représenter :

  • 3 000€ pour les foyers très modestes soit un ménage sur quatre (barème de l’ANAH)
  • 2 000€ pour les foyers modestes soit un ménage sur deux (barème de l’ANAH)
  • 550€ pour tous les Français sans condition de ressources

 

Pour passer d'une chaudière au fioul à une chaudière gaz à condensation, la prime pourra représenter :

  • 450€ pour les foyers très modestes soit un ménage sur quatre (barème de l’ANAH)
  • 200€ pour tous les Français sans condition de ressources

 

 

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : M. Bouquet/Terra ; fotolia.com