Actualités > Plan climat : les grands changements annoncés par le Gouvernement

Plan climat : les grands changements annoncés par le Gouvernement

Le jeudi 6 juillet 2017, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté le Plan Climat du Gouvernement pour lutter contre le réchauffement planétaire et soutenir la transition énergétique en France.

Première grande déclaration officielle du Ministre d’Etat, ce discours été très attendu pour jauger l’engagement de Nicolas Hulot dans son nouveau rôle au sein du Gouvernement. 

nicolas-hulot-lancement-plan-climat

Accélérer la transition énergétique

Nicolas Hulot a annoncé la fin des énergies fossiles et l’engagement de la France vers la neutralité carbone. L’hexagone se veut être le fer de lance de la dynamique internationale dans le domaine. Première action emblématique, la disparition du charbon dans la production électrique française d’ici 2022, une énergie fossile qui représente encore 5 % de la production à ce jour. De même, le Gouvernement présentera une loi pour mettre fin aux permis d’exploration d’énergies fossiles, y compris non conventionnelle (gaz de schiste).
Avec cette mesure, et compte tenu des exploitations actuelles, l’objectif est de mettre fin à la production de pétrole, de charbon et de gaz sur le territoire national d’ici 2040.

« Il vaut mieux être au début de la révolution que de la constater quand elle sera finie »

Par ailleurs, la fermeture d’un nombre important de réacteurs nucléaires, jusqu’à 17, a été présentée comme indispensable pour tenir l’engagement de plafonner la part du nucléaire dans la production d'électricité à 50% en 2025.

Mettre fin aux passoires thermiques

Eradiquer la précarité énergétique dans les 10 ans à venir, soit environ 7 millions de foyers qui ont des difficultés à payer leurs factures énergétiques. Tous les Français concernés se verront proposer un diagnostic pour mettre fin aux passoires énergétiques, Nicolas Hulot expliquant que cette action est réalisable en quelques années. 4 milliards d’euros seront investis pour ce projet.
 

Préparer la nouvelle Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE)

La feuille de route du Gouvernement sera parachevée en 2018 avec la parution de la « programmation pluriannuelle de l’énergie » (PPE). Nicolas Hulot a évoqué un large soutien au développement des énergies renouvelables, dont la part doit être portée à 32 % de la production nationale en 2030 selon la loi cadre de 2015. Pour le ministre, cela implique notamment une simplification des procédures pour réduire les délais administratifs des grandes installations.
 

Encourager l'autoconsommation citoyenne

14 000 foyers consomment déjà leur propre énergie et 350 000 producteurs individuels revendent leur énergie au réseau. « Je pense que l’on peut aller beaucoup plus vite et beaucoup plus loi » a-t-il déclaré en s’adressant à Bruno Lechevin, Président de l’ADEME.
Le ministre de l’Écologie a mis en avant le facteur psychologique de l’autoconsommation comme un élément important pour la transition énergétique : produire et consommer son énergie augure un changement profond et même une révolution énergétique.

« Les Français souhaiteraient consommer leur propre électricité »

Le Gouvernement s’est également engagé à aider les quartiers et les zones rurales à consommer leur propre énergie renouvelable, citant notamment l’énergie solaire comme solution durable pour répondre aux besoins des Français.
 

plan-climat-2017
Consulter le détail du Plan Climat, développé en 6 thématiques et 23 axes définis par le Gouvernement

Pour suivre l'avancée du Plan Climat, rendez-vous sur www.ecologique-solidaire.gouv.fr
 

 

Revoir la conférence de presse 

 

Crédit photo : M. Bouquet/Terra