Actualités > Qualit'EnR "Engagé pour FAIRE"

Qualit'EnR "Engagé pour FAIRE"

137 acteurs professionnels publics comme privés impliqués dans le parcours de rénovation des bâtiments ont signé le 4 avril dernier la charte commune d’engagement "Engagé pour FAIRE". Au nombre des signataires de la charte, l’association Qualit’EnR qui, comme les autres, s’est engagée pour Faciliter, Accompagner et Informer pour la Rénovation Energétique (FAIRE).

 

Signature d'un contrat

 

Inscrite dans la continuité de la grande campagne de communication baptisée FAIRE, lancée par le gouvernement en septembre 2018, cette charte entre dans le cadre du Plan de Rénovation Energétique des Bâtiments. Son objectif est d’inciter les français à la rénovation énergétique de leur logement d’une part. D’autre part, le but est de mobiliser les acteurs signataires dans l’optique d’accroître le nombre de rénovations énergétiques des bâtiments avec l’objectif ambitieux de rénover 500 000 logements par an. En contrepartie de cet engagement, les différents signataires seront référencés sur le site www.faire.fr. Ce dernier permet de trouver facilement les professionnels compétents et reconnus par l’Etat sur le marché de la rénovation énergétique. Il présente également des informations sur la rénovation, des conseils pratiques et dirige les ménages vers des entreprises RGE  de proximité, en fonction de leur zone géographique.  

 

Un engagement commun

Cette charte présente des engagements réciproques de la part des pouvoirs publics, de l’ADEME et des signataires volontaires. Au nombre de trois, ces engagements se résument à :

  • Développer des actions et offres commerciales s’inscrivant dans l’atteinte des objectifs nationaux et notamment un parc immobilier au niveau BBC (bâtiment basse consommation) et la neutralité carbone à l’horizon 2050
  • Encourager les partenariats entre leurs membres et les acteurs du réseau FAIRE et décliner dans leurs différentes communications l’information relative au réseau FAIRE
  • Encourager des pratiques commerciales vertueuses

Plutôt généraux, ces trois axes sont complétés par des engagements spécifiques, sous formes d’avenants sectoriels, tenant compte de la variété et de la diversité des acteurs impliqués. C’est le cas de Qualit’EnR qui a signé l’avenant relatif aux organismes de qualification RGE. L’association s’engage ainsi à relayer la campagne publique en faveur de la rénovation énergétique auprès de ses différents publics : particuliers et professionnels.

 

Accompagner les acteurs de la rénovation énergétique

Concrètement, sur l’étendue du territoire, les conseillers FAIRE délivrent des conseils gratuits, adaptés aux spécificités des ménages. L’objectif est de mieux informer les particuliers sur la rénovation énergétique et de faciliter leurs démarches de rénovation.

De son côté, l’ État s’engage en permettant aux ménages de bénéficier de nombreuses aides pour remplacer leurs équipements énergétiques polluants, peu performants et coûteux à l’usage : chaudières (fioul, gaz de ville, propane, charbon…), chauffage électrique classique, chauffe-eau électrique, etc.). À ce titre, les ménages ayant des revenus modestes auront l’occasion de changer leur chaudière à des tarifs réduits.  L’objectif final étant d’amener les français à abandonner les énergies fossiles et diminuer leur facture de chauffage.