Actualités > Charte « RGE » : un nouveau dispositif élargi

Charte « RGE » : un nouveau dispositif élargi

Paris, 5 novembre 2013 – Bruno Lechevin, Président de l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME)  a dévoilé lundi 4 novembre 2013, en présence de Cécile Duflot,  ministre de l’Egalité des territoires et du logement, un avenant à la charte « RGE » élargissant ainsi son champ d’action.  La cérémonie de signature a eu lieu lors de la première journée du salon international BATIMAT 2013, en présence des signataires de la charte et des acteurs de la filière du bâtiment. En tant qu’organisme signataire de la première version de la charte « RGE », le président de Qualit’EnR, André Joffre a signé cette nouvelle version, réaffirmant ainsi l’engament de Qualit’EnR dans l’amélioration de la qualité de la filière des énergies renouvelables.

 

Cérémonie de signature de la charte
Cérémonie de signature de la charte "RGE"

 

André Joffre, Président de Qualit'EnR 

                                                           

2 ans après la signature de la charte « RGE », un bilan positif
 

En novembre 2011, Qualit’EnR s’engageait dans la première version de la charte « Reconnu Grenelle Environnement », mise en place par l’Etat et l’Ademe pour répondre à la nécessité d’identifier facilement les entreprises engagées dans une démarche de savoir-faire et de professionnalisme sur un marché de l’efficacité énergétique en plein développement souvent confronté à l’éco-délinquance.

Deux ans après sa mise en place, le dispositif a porté ses fruits et près de 9000 entreprises bénéficient désormais de la mention « RGE ».

 Parmi elles, près de 4500 sont porteuses d’un signe de qualité délivré par Qualit’EnR :

  • Qualisol dans le domaine de l’installation de systèmes de chauffages solaires,
  • QualiPV évaluant la compétence des professionnels pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques
  • Qualibois couvrant la filière des systèmes de chauffages au bois, des poêles et insert aux chaudières bois
  • QualiPAC, pour les entreprises installatrices de systèmes de pompes à chaleur aérothermiques ou géothermiques.

Fort du succès du dispositif « RGE », il est apparu important de prolonger et d’élargir son champ d’action.

 

La mention « RGE », un des piliers de la rénovation énergétique de l’habitat

 

Le déploiement du plan de rénovation énergétique de l’habitat lancé il y a quelques semaines sous la campagne « J’éco-rénove, j’économise », met en exergue la nécessité, pour les particuliers de pouvoir identifier facilement les entreprises compétentes engagées dans une démarche qualité.

Afin que les ménages trouvent des professionnels répondant à l’ensemble des étapes du chantier, la mention « RGE » a été élargie à d’autres filières actrices de l’efficacité énergétique et son action a été prolongée dans le temps.

A travers ces exigences de qualité, l’objectif est d’établir une relation de confiance entre les professionnels du bâtiment et les particuliers.

 

 

           

Bruno Lechevin, Président de l'Ademe et André Joffre



Préparer l’éco-conditionnalité

 

En effet, pour valoriser les entreprises porteuses d’un signe de qualité  bénéficiant de la mention « RGE », l’état a annoncé l’application de l’éco-conditionnalité des aides publiques à partir du 1er juillet 2014.

C'est-à-dire, que seul les travaux réalisé par une entreprise porteuse d’un signe de qualité « RGE », pourront être éligible aux différents dispositifs mis en place par l’Etat (Crédit d’impôt, aides financières, programmes d’accompagnement régionaux etc…). Les travaux concernés par la mention « RGE » sont l’amélioration énergétique (isolation, menuiseries extérieures…) et l’installation de système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelables.

Les professionnels sont donc très attendus sur la qualité des rénovations énergétiques et la mention « RGE » les inscrits dans une démarche de renforcement de leur compétences et de la qualité de leurs prestations.

 

Pour trouver une entreprise qualifiée bénéficiant de la mention « RGE » pour vos travaux d’installations d’énergies renouvelables consultez notre annuaire des installateurs qualifiés.  

 

 

Source : Qualit'EnR

Crédit Photo : Qualit'EnR