Les EnR au sein de la transition énergétique

La Conférence environnementale : rendez-vous annuel du développement durable

 

La Conférence environnementale pour la transition écologique s’est tenue à Paris les 14 et 15 septembre 2012.

Organisée à l’initiative du Président de la République, cette conférence a permis d’engager une concertation entre 300 participants issus des 5 collèges du Grenelle Environnement réunis pour un objectif commun : faire de la France la nation de « l’excellence environnementale ».
 

tables rondes conférence environnementale 14 septembre 2012Durant ces deux jours, les 5 tables rondes thématiques (énergie, biodiversité, santé, fiscalité, gouvernance) ont permis aux parties prenantes d’échanger sur le programme à définir.
Cela s’est concrétisé par la publication d’une feuille de route gouvernementale qui annonce les grands axes de la transition écologique, parmi lesquels figure le développement des énergies renouvelables.

Ce programme de travail se propose d’engager la France dans une transition énergétique fondée sur l’efficacité, la sobriété et le développement des énergies renouvelables, avec l’organisation d’un débat national sur le sujet.


© Laurent Mignaux/METL-MEDDE

 

La transition énergétique repose sur deux principes :

  • L'efficacité et la sobriété énergiques
  • La priorité donnée aux énergies renouvelables


L’objectif annoncé par le Président de la République est de ramener la part du nucléaire dans la production d’électricité française de 75% à 50 % en 2025, en favorisant le développement des énergies renouvelables dans le mix énergétique national.


Organisation du débat national sur la transition énergétique

 

Animée par Delphine Batho, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie et Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, la table ronde n°1 a permis d’identifier les grandes questions qui structureront le débat national sur la transition énergétique :

  • Comment aller vers l’efficacité énergétique et la sobriété ?
  • Quelle trajectoire pour atteindre le mix énergétique en 2025 ?
  • Quels choix en matière d’énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l’énergie et quelle stratégie de développement industriel et territorial ?
  • Quels coûts et quel financement de la transition énergétique ?

Certains dossiers urgents de la politique énergétique sont également pris en compte, notamment les mesures de soutien au photovoltaïque.
 

 

Le débat s'est structuré autour de différentes instances de gouvernance :

  • La commission nationale c'est le « Parlement » du débat. Animée par un comité de pilotage, elle s’appuit sur un comité d’experts scientifiques et un comité citoyen et dialogue avec l’ensemble des entreprises concernées par le débat.
  • Le comité des experts scientifiques en charge d’apporter un avis scientifique et de contribuer à un dialogue informé et argumenté.
  • Le comité citoyen émettant un avis à chaque étape sur l’organisation du débat en tant que partie prenante de l’élaboration des recommandations tout au long du processus.
  • Les régions organisant le débat dans les territoires et assurant une interaction avec les actions de transition déjà en cours sur le terrain.

 

Calendrier du débat national sur la transition énergétique 

 

Novembre et décembre 2012 : phase d’information

 

Janvier à mai 2013 : phase de participation du grand public

 

Le débat s'est déroulé dans l'ensemble des régions de France. Ces nombreuses initiatives locales ont mobilisés les acteurs institutionnels, associatifs et le grand public pour débattre ensemble des enjeux de la transition énergétique. 

La journée citoyenne du 25 mai a réuni plus de 1000 personnes sélectionnées selon un panel représentatif et réparties dans 11 régions pour aborder le thème de la transition énergétique et apporter leur contribution au débat.
 

Juin 2013 : phase de synthèse et de recommandation
 

Le Conseil national du débat sur la transition énergétique (CNDTE) a formulé ses recommandations lors de la dernière séance plénière qui s'est tenue le 18 juillet dernier. Formulées sous forme de quinze enjeux prioritaires, ces recommandations sont basées sur la synthèse des débats régionaux, sur les résultats de la journée citoyenne du 25 mai et sur les rapports des groupes de travaux du CNDTE. 

 

Juillet à septembre 2013 : projet de loi de programmation
 

Le CNDTE rendra ses conclusions définitives à l'occasion de la conférence environnementale les 21 et 22 septembre prochain. Ces conclusions devront mener à une loi de programmation. 

 

 

 

 

Qualit’EnR vous informera des différentes évolutions liées au débat sur la transition énergétique grâce à des alertes régulières, que vous pouvez dès à présent retrouver dans la rubrique « Actualités ».

 

 
logo-annuaire-certifie

S'assurer qu'une entreprise soit qualifiée par Qualit'EnR

Quels avantages ?
Comment ça marche ?
Quel installateur ?
Quel matériel ?
Quelles aides ?
Le saviez-vous ?
Choisissez votre énergie :
Solaire thermique
Solaire photovoltaïque
Bois énergie
Aérothermie Géothermie
Forage Géothermique
 
pourquoi_choisir_un_professionel_RGE en_route_vers_la_transition_energetique
Envie de nous suivre ?
qualitenr-twitter-page-energie-renouvelable
 

Accès rapide à l’annuaire des installateurs d’énergies renouvelables par région et département