Actualités > Le chauffage solaire est-il efficace ?

Le chauffage solaire est-il efficace ?

Le choix pour un nouveau système de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire (ECS) peut être parfois difficile. Le chauffage solaire, aussi appelé Système Solaire Combiné (SSC), fait face à des critiques souvent datées et pas forcément justifiées. Zoom sur quatre idées reçues concernant l’installation de panneaux solaires thermiques.

 

Sommaire

 

« J’habite au nord, l’installation d’un chauffage solaire ne sera pas performante »

 

Système Solaire Combiné - Panneaux solaires thermiques - © EURL ENERGIE EAU NATUREL - Concours photo Qualit'EnR 2018

Système Solaire Combiné - Panneaux solaires thermiques - © EURL ENERGIE EAU NATUREL - Concours photo Qualit'EnR 2018

FAUX. 

Les panneaux solaires thermiques fonctionnent dès qu'il y a du soleil, même si celui-ci est couvert par les nuages. Que vous soyez au sud ou au nord de la France, l’installation d’un Système Solaire Combiné fonctionnera de manière efficace à condition d’être installé dans les règles de l’art. Par exemple, l’énergie solaire, en Allemagne est largement utilisée pour couvrir les besoins en chauffage et en eau chaude.

Il n'y a pas que les rayons directs du soleil qui comptent, le rayonnement diffus découlant de la couche nuageuse atteint également les panneaux et contribue à chauffer votre logement. L’inclinaison spécifique d’une installation de chauffage solaire permet de gagner en efficacité l’hiver, lorsque le Soleil est bas dans le ciel, et d’éviter une surchauffe du système l’été. Un chauffage d'appoint reste nécessaire pour répondre aux besoins du logement lors des jours les plus froids. Cela peut être l’ancienne chaudière qui est reconvertie en appoint, ou un nouvel équipement adapté en conséquence.

 

« Avec un chauffage solaire, l’eau ne va pas chauffer la nuit »

FAUX.  

La nuit, vous pouvez compter sur votre ballon d'eau chaude solaire qui aura stocké de l’énergie durant la journée, combiné avec un système d'appoint qui vient compenser l'absence de soleil. Les installations de chauffage solaire sont extrêmement bien isolées, ce qui permet d’utiliser son eau chaude de jour comme de nuit.

Pour optimiser au maximum le rendement de votre installation solaire thermique, faites appel à un professionnel RGE pour déterminer les dimensionnements, la position et l’inclinaison adaptés à vos besoins.

 

Pour être sûr de maximiser le rendement de votre installation, faites appel à un professionnel RGE Qualisol via notre annuaire en ligne

Je trouve un professionnel RGE

 

« L’installation d’un Système Solaire Combiné nécessite de refaire tout le système de chauffage »

 

Système Solaire Combiné -  © SARL RANCUREL-ARNAUD - Concours photo Qualit'EnR 2018

Système Solaire Combiné -  © SARL RANCUREL-ARNAUD - Concours photo Qualit'EnR 2018

FAUX. 

Que vous disposiez déjà ou non d’un système de chauffage et de production d’ECS, l’installation d’un Système Solaire Combiné n’en sera pas plus compliquée. La seule contrainte est de pouvoir disposer d’un circuit de chauffage central. Dans un logement neuf ou à l’occasion d’une rénovation importante, il pourra être intéressant de privilégier un chauffage au sol, voire dans les murs ou les plafonds, pour tirer le meilleur de votre chauffage solaire. En effet, le chauffage solaire est particulièrement efficace avec des émetteurs très basse température (30-40°C) ou basse température (40-55°C). Dans le cas d’un simple changement de chaudière, votre professionnel  RGE Qualisol saura vous dire s’il faut remplacer les radiateurs existants pour l’installation d’un Système Solaire Combiné.

 

« Le Système Solaire Combiné n’est pas rentable, c’est un mauvais investissement »

FAUX.

La durée de vie des panneaux solaires thermiques est suffisamment longue pour vous permettre de rentabiliser votre installation (environ 25 ans). Le SSC s’amortit environ sur 10 à 15 ans selon la localisation, le profil du logement et les habitudes de chauffage. Il vous permet d’économiser sur votre facture d’énergie classique pour le chauffage (électricité, fioul, gaz) et jusqu’à 70% de votre budget pour l’eau chaude sanitaire. Une famille de 4 personnes dépense en moyenne entre 250 et 400€ par an uniquement pour la production d’eau chaude sanitaire, sans compter les éventuels besoins spécifiques (spa, jacuzzi, piscine, etc.). Les économies peuvent donc être très importantes sur le long terme !

 

Système Solaire Combiné - Panneaux solaires thermiques  © SARL RANCUREL-ARNAUD - Concours photo Qualit'EnR 2018

Système Solaire Combiné - Panneaux solaires thermiques  © SARL RANCUREL-ARNAUD - Concours photo Qualit'EnR 2018

 

Le coût d'investissement d’un chauffage solaire est plus élevé que celui d’une installation de chauffage classique (autour de 15 000 euros en moyenne) mais les économies réalisées sur le budget de chauffage permettront de rentabiliser cette dépense en 10 à 15 ans. Une fois l’installation du chauffage solaire amortie, vous disposerez d’un apport d’énergie important et presque gratuit pour votre logement.

De plus, l’Etat encourage le recours au solaire grâce à des aides financières qu’elle propose :

  • CITE
  • CEE
  • TVA à 5,5%
  • L’éco-PTZ
  • Les aides « Habiter mieux » d’Anah

Enfin, l’installation d’un chauffage solaire est un atout pour votre maison et permettra de faire grimper sa valeur immobilière, à l’heure où les performances énergétiques d’un logement sont devenues un critère important dans le choix de son futur logement.

 

Pour être sûr de maximiser votre installation, faites appel à un professionnel RGE Qualisol.
Ce sont également ces professionnels qui vous permettront de bénéficier des aides.


Professionnel RGE Qualisol

Je trouve un professionnel RGE

 


Pour aller plus loin