Actualités > Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

Comment entretenir sa pompe à chaleur ?

Vous venez d’acquérir une pompe à chaleur ou vous allez en avoir une ? Et vous ne savez pas comment l’entretenir et optimiser votre investissement ? Pas de panique, retrouvez dans ce nouvel article, quelques conseils concernant l’entretien d'une pompe à chaleur !

 

Famille s'occupant d'une pompe à chaleur


Entretenez durablement votre pompe à chaleur et vous lui garantirait une durée de vie et des performances optimales. Alors qu’un manque d’entretien, lui, va nuire au bon fonctionnement du système et ne vous permettra pas de faire des économies d’énergies.

 

Sommaire

 

Avant de passer aux conseils, il faut savoir qu’il y a certaines choses que vous pouvez faire vous-même et d’autres, pour lesquelles vous devrez appeler un professionnel.

 

Ce que je peux faire pour entretenir ma PAC

Au quotidien, ayez le réflexe d’entretenir correctement votre pompe à chaleur pour garantir sa longévité.

Pour une pompe à chaleur aérothermique (PAC air-air et PAC air-eau)

 

Pompe à chaleur air eau - © ACFER SARL - Concours photo Qualit'EnR 2011

Pompe à chaleur air eau - © ACFER SARL - Concours photo Qualit'EnR 2011

  • La circulation de l’air autour de l’unité extérieure ne doit être obstruée par aucun obstacle. Il faut donc vous assurez régulièrement qu’il n’y ait aucun débris qui empêche l’air de circuler normalement. (Feuilles d’arbres, objets, etc.)
  • Pensez à nettoyer de manière fréquente la borne extérieure. Mais également à dépoussiérer et laver à l’eau savonneuse, les bouches d’insufflation intérieures. Seule une pompe à chaleur propre assure la bonne circulation de l’air. Attention à ne pas la nettoyer avec un jet haute pression. Cela pourrait d’endommager les circuits de votre installation
  • Lorsque votre PAC fonctionne, de l’eau peut s’évacuer de la ventilation. En hiver, assurez-vous que la ventilation ne soit pas obstruée par le gèle. Il pourrait empêcher l’eau de s’évacuer correctement. Si vous vous trouvez dans une région où la température peut être négative pendant une longue période, vérifier régulièrement qu’elle ne soit pas bouchée
  • Pensez à vérifier qu’aucune alarme ne soit présente sur le tableau de bord de la pompe à chaleur

 

Dans le cas d’une pompe à chaleur géothermique (PAC eau-eau, PAC sol-eau, PAC sol-sol)

 

Pompe à chaleur eau eau - © BiGORRE INNOVATION CHAUFFAGE - Concours photo Qualit'EnR 2018

Pompe à chaleur eau eau - © BiGORRE INNOVATION CHAUFFAGE - Concours photo Qualit'EnR 2018

  • En procédant au changement du fluide caloporteur tous les 5 ans, entretenez toutes les performances de votre PAC géothermique
  • Lors d'un remplissage complémentaire du circuit de chauffage, vous devez impérativement respecter la composition du fluide caloporteur que vous ajoutez

 

Attention, si des apports fréquents de liquide sont nécessaires, il faut procéder à une recherche de fuite. Dans le doute, contactez votre professionnel RGE QualiPAC

 

Ce que je dois confier à un professionnel RGE pour l'entretien de ma PAC 

Lors de la mise en place de votre PAC, l’installateur qualifié RGE doit vous proposer un contrat de maintenance avec au minimum une visite annuelle. Le prix moyen est compris entre 100 et 300€ par an et dépend de votre installation.

 

Professionnel

 

Ce contrat de maintenance lui permet de :

  • Contrôler le fonctionnement de la pompe à chaleur et son nettoyage
  • Contrôler la performance de l’installation
  • Contrôler des sécurités dont le câblage électrique
  • Vérifier l’étanchéité du circuit frigorifique
  • Vérifier le degré de protection par rapport au gel de l’installation
  • Contrôler l’eau de l’installation de chauffage

 

Bon à savoir : L’entretien annuel n’est pas obligatoire si la charge en fluide frigorigène de votre PAC est inférieure à environ 12 kW*. Dans le cas contraire (ou si vous possédez une pompe à chaleur réversible**), vous devez faire entretenir votre pompe à chaleur par un professionnel agrée chaque année.

 

Pourquoi opter pour un contrat de maintenance ?

Vous hésitez encore à opter pour un contrat de maintenance ? Nous vous donnons 4 raisons de plus de choisir un contrat d’entretien :

  • Vous devez faire appel à un professionnel RGE une fois par an pour réaliser un contrôle d’étanchéité du circuit frigorifique si votre pompe à chaleur est réversible** ou de puissance supérieure à environ 12 kW*
  • Cela vous permettra d’optimiser la performance de votre installation et de générer encore plus d’économies sur votre facture énergétique
  • Un entretien régulier assure la longévité de votre PAC (un système bien entretenu dure toujours plus longtemps) et permet de rentabiliser davantage votre installation
  • En cas de panne, vous bénéficierez généralement d’un conseil assistance/dépannage et l’installateur pourra prendre en charge gratuitement son déplacement si le contrat le prévoit

 

Nos derniers petits conseils pour l'entretien d'une pompe à chaleur

• Afin d’assurer une continuité dans le confort que peut vous apporter votre installation PAC, évitez de modifier constamment les réglages de cette dernière

• Pour une PAC hybride ou couplée à une chaudière, n’effectuez pas vous-même le nettoyage de la chaudière, l’entretien de la citerne ou du brûleur, il faut faire appel à un installateur qualifié RGE. Il sera apte à entretenir votre installation et à vous conseiller

• Si vous possédez une PAC réversible, les émetteurs peuvent produire une certaine quantité d’eau par condensation à partir d’un certain niveau de température lorsque celle-ci fonctionne en rafraîchissement. Il est indispensable de prévoir un moyen d’évacuer cette eau, parlez-en à votre professionnel RGE QualiPAC.

 

Faites appel à un professionnel RGE qualifié QualiPAC
pour assurer le bon fonctionnement de votre pompe à chaleur !

Trouver un professionnel RGE QualiPAC

Trouver un professionnel RGE QualiPAC

 


Pour aller plus loin

 

* Décret n°2007-737 du 07/05/2007 précisant le caractère obligatoire de l'entretien annuel des appareils ayant plus de 2 kg de fluide par un professionnel agréé.

** Le décret n°2010-349 du 31/05/2010 a établi une inspection obligatoire des appareils de climatisation et des pompes à chaleur réversibles.

Pour plus d’information concernant votre projet d’équipement et les aides disponibles, rendez-vous sur le site : https://www.faire.fr