Actualités > Les avantages et inconvénients du bois énergie

Les avantages et inconvénients du bois énergie

Convivial et chaleureux, mais également performant et très économique par rapport aux autres sources d'énergies renouvelables que l’on peut retrouver sur le marché actuel, le bois séduit un bon nombre de ménages. Mais quels sont exactement les atouts du bois énergie ? Ce type de chauffage vous convient-il vraiment ? 
 

Branche avec feuilles vertes et roches
 

SOMMAIRE

 

Qu'est-ce que le bois énergie ?

Commençons par les bases afin de bien comprendre et faire le meilleur choix. Qu’est-ce que ce terme : « bois énergie » signifie ? Il est généralement employé pour désigner l’utilisation du bois à des fins énergétiques afin de créer de la chaleur. Dans certains cas, le bois énergie peut produire de l’électricité et chauffer l’eau, on parle alors de cogénération.

Depuis quelques années, grâce aux nouvelles technologies, un appareil à bois énergie peut dépasser 90% de rendement, notamment pour les chaudières. Attention, pour cela, il faut faire appel à un professionnel RGE qualifié qui aura toutes les compétences pour installer votre chauffage bois de la meilleure des manières.

Avec les nouveaux appareils à bois, on peut diminuer de manière considérable les émissions de CO². En effet, certains modèles sont dotés d'une chambre de postcombustion et d'un ventilateur extracteur piloté par sonde afin de contrôler le niveau d'oxygène nécessaire. Grâce à la présence d’électronique, la phase de ralenti est supprimée sur les appareils élaborés. Il n’y a donc pratiquement plus de formation de goudrons !

 

Le bois est-il une énergie renouvelable ?

Bien que le chauffage bois rejette du CO², il est assimilé à une énergie renouvelable. En général, on considère son impact écologique comme étant neutre. En effet, l’arbre, entre le temps où il est planté et le moment où il est brûlé, il capte au moins autant de CO² qu’il n’en dégage lors de sa combustion. De ce fait, vous ferez, à votre mesure, une action écologique pour préserver l’environnement en utilisant un mode de chauffage durable et très peu polluant.

Insert cheminée, poêle à bois, poêle à granulés, chaudière à bûches... Il existe de nombreux appareils bois énergie et de nombreux combustibles mais comment choisir ? 

 

Les avantages du bois énergie

  • le bois énergie a un coût qui est relativement faibleLe premier avantage du chauffage bois est son coût qui est relativement faible. Le prix du bois de chauffage est particulièrement compétitif en France. Attention, le coût peut varier assez rapidement suivant le type de combustible que vous avez choisi (voir plus bas).
     
  • Le chauffage bois présente un avantage non négligeable. C’est le système de chauffage le plus économique sur le marché : à partir de 4 centimes d’euro le kWh pour les bûches utilisées dans un insert ou une chaudière bois. Le poêle à granulés est aussi moins cher à l’usage qu’une chaudière gaz ou fioul par exemple.
     
  • Les poêles à bois ou à granulés, représentent une capacité de chauffage élevée lorsqu’ils sont placés de manière judicieuse au sein de l’habitation. Pour cela, il faut faire appel à un professionnel ayant la mention RGE. Il aura les compétences nécessaires pour optimiser votre installation. Attention, vérifiez bien que votre logement soit très bien isolé et étanche à l’air extérieur pour ne pas perdre de chaleur.
     
  • Si vous avez opté pour une chaudière bois, cette installation vous permet de gagner en confort et de faire des économies sur vos factures d’eau chaude ET de chauffage.
     
  • Au-delà de ses avantages économiques, le bois diffuse une chaleur homogène et confortable par rayonnement (et aussi par convection pour les appareils indépendants type poêls et inserts). Choisir un chauffage au bois, c’est enfin privilégier une filière durable et locale qui favorise la création et le maintien d’emplois non-délocalisables. Un geste citoyen à tous les niveaux.

 

Les inconvénients du bois énergie

  • L’espace de stockage est un des inconvénients majeurs du bois énergie, notamment pour les bûches ou les chaudières équipés d’un silo à granulés ou à plaquettes forestières. L’utilisation de ce système de chauffage demande un approvisionnement régulier et donc un certain espace de stockage dans un endroit sec et ventilé pour ne pas manquer de combustible.
     
  • Ensuite, pour les appareils bois les plus anciens (avant 2000), le niveau de pollution n’est pas à négliger. Il est préférable de rénover son installation avec un équipement plus moderne et performant, des aides financières existent dans les zones souffrant d’une pollution de l’air élevée. Dans tous les cas, le chauffage au bois va diffuser dans l’atmosphère d’infirmes particules de poussières. Cependant, cette pollution sera beaucoup plus accentuée pour les anciens modèles et les cheminées à foyer ouvert. L’Ademe a mis en place un label appelé « Flamme Verte » afin de classer ces appareils en fonction de leurs performances énergétiques et environnementales.
     
  • Ce système exige d’être suivi pour assurer sa performance, comme les autres installations utilisant les énergies renouvelables, il doit être régulièrement nettoyé et entretenu afin d’avoir un fonctionnement optimal. Ce réflexe garantit de faire le maximum d’économies d’énergie et de profiter plus longtemps de son appareil de chauffage au bois.

  • Comme nous l’avons dit un peu plus haut, les prix du bois varient très vite en fonction des saisons et de l’endroit où votre habitation se situe. Pour les personnes qui souhaitent utiliser des bûches de bois comme combustible, il vaut mieux qu’elles habitent dans une région avec des ressources forestières à proximité.

 

Le prix
 

En fonction des différents appareils, vous pouvez en trouver entre 1 000€ et 22 000€ selon le type, la puissance, la performance et les caractéristiques de l’appareil. Pour avoir plus d'informations concernant le prix de ces systèmes, nous vous conseillons de lire notre article " Appareils bois énergie, combustibles... que choisir ? ". Le prix de ces différents appareils utilisant le bois énergie sont détaillés là-dessus.

Sachez qu'il faut ajouter le coût de la pose par un professionnel qualifié avec la mention RGE afin de bénéficier de la plupart des aides financières du gouvernement : La pose d'un poêle, d'un insert de cheminée ou d'une chaudière à chargement manuel est entre 250 et 1500€. Concernant la poste d'une chaudière à chargement automatique, le prix sera plus élevé : de 2000 à 3000€.
 

Ces montants sont fournis par l'ADEME à titre indicatif, les professionnels étant libres de fixer leurs tarifs.


Pour diminuer le coût d’investissement de votre chauffage bois énergie, l’Etat propose des aides financières telles que le CITE, la TVA à taux réduit de 5,5%, l’éco-PTZ, l’Anah ou bien encore la prime « coup de pouce chauffage ».
 

N’oubliez pas, pour bénéficier des aides, vous devez confier votre installation à une entreprise RGE Qualibois. N'hésitez pas à contacter nos professionnels pour qu'ils puissent vous aider dans vos projets.

 

Pour avoir plus de détails, téléchargez notre document vous informant de toutes les aides de l’Etat pour cette année 2019
 


Pour aller plus loin