Actualités > Les avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur air/eau

Les avantages et inconvénients d'une pompe à chaleur air/eau

Vous souhaitez changer de système de chauffage et vous envisagez la pompe à chaleur ? Nous allons dans cet article, vous expliquer le fonctionnement de la pompe à chaleur (PAC) et vous parler des avantages mais également des inconvénients afin que vous puissiez faire le meilleur choix pour votre logement.

 

 

Qu’est-ce que la pompe à chaleur ?

Nous allons parler de la pompe à chaleur air/eau, un des types de PAC les plus utilisés par les particuliers. Vous vous demandez comment fonctionne une pompe à chaleur air eau ? Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau est simple : la PAC va extraire les calories que l’on retrouve dans l’air et va les transformer en chaleur. Cette chaleur va alors chauffer l’eau du circuit de chauffage qui diffuse la chaleur dans votre logement à travers les différents émetteurs : radiateurs, planchers, etc. Elle pourra également assurer la production d’eau chaude sanitaire, dans ce cas on appelle cela une pompe à chaleur double service.

La PAC est un système de chauffage qui nécessite une petite quantité d’électricité pour être mise en place. Mais elle permet de produire beaucoup plus de chaleur par rapport à un radiateur électrique.

C’est le coefficient de performance (COP) de l’équipement qui indique l’efficacité de la pompe à chaleur. Un COP de 3 veut par exemple dire que la pompe à chaleur produit 3 kWh de chaleur pour 1 kWh d'électricité consommée.

 

Avantages de la pompe à chaleur air/eau

  • La pompe à chaleur fait partie des systèmes écologiques qui privilégient l’énergie renouvelable. Elle produit une énergie propre, sans émissions polluantes ni déchets. Nous n’avons donc pas de conduit d’évacuation, ni d’odeurs qui pourraient se dégager lors du fonctionnement.
     
  • Elle permet de réaliser d’importantes économies d’énergie, réduisant ainsi votre budget énergie.
    En général, on paye 1kWh d'électricité pour avoir en moyenne entre 2 et 5 kWh de chaleur, selon le niveau de performance de la pompe à chaleur.
     
  • L’installation d’une pompe à chaleur aérothermique est peu coûteuse par rapport à une pompe à chaleur géothermique. Elle peut généralement remplacer une ancienne chaudière sans modifier le réseau de chauffage existant.
     
  • Autonomie et gain de place : elle ne nécessite pas d’espace de stockage pour le combustible, contrairement aux chaudières fioul ou au chauffage au bois par exemple. C’est aussi l’assurance de ne jamais être à court de combustible.
     
  • Comme on l’a vu précédemment, la PAC air eau peut produire à la fois le chauffage et l’eau chaude sanitaire de la maison selon le modèle retenu.
     
  • La régulation apporte un confort optimum et assure une température stable au sein du foyer, répondant précisément aux besoins de chaque pièce.

 

Inconvénients

  • En théorie, la pompe à chaleur peut fonctionner entre -20° et 40° mais plus la température est basse, plus son rendement est faible. Si vous habitez dans les régions froides, il est primordial de choisir des modèles de pompe à chaleur adaptés en conséquence. Plus le climat est froid et moins elle sera performante, mais elle continuera tout de même à réduire votre consommation d’électricité d’au moins 50% par rapport à un chauffage électrique classique.
     
  • Certains modèles peuvent être plus bruyants que d’autres, il faut donc penser à vérifier les caractéristiques de l’équipement avant l’achat et surtout à veiller à le faire installer dans les règles de l’art en faisant appel à une entreprise qualifiée QualiPAC. Le niveau sonore de l’appareil en fonctionnement dépend essentiellement de son emplacement (pour éviter les effets de réverbération acoustique) et de la manière dont il a été installé (plots anti-vibratiles, etc.).
     
  • Dans certains endroits, en raison de la faiblesse du réseau électrique, son bon fonctionnement est susceptible d’être remis en cause. Il faut donc demander au gestionnaire de réseau (Enedis) ou à votre installateur QualiPAC si le lieu où vous vous trouvez permet d'assurer assez de puissance électrique pour un fonctionnement optimal.

 

Prix d'une pompe à chaleur air eau

Les prix de vente sont librement déterminés par les professionnels, mais le coût d’une pompe à chaleur air/eau se situe généralement entre 6 000€ et 15 000€ selon la puissance, la performance et les caractéristiques de l’appareil.

Afin de diminuer le coût de l’investissement d’une PAC air-eau, le gouvernement a incorporé cette installation à la liste des travaux du CITE. Mais il existe de nombreuses autres aides : les primes énergie, l’éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit à 5.5% et les aides de l’Anah.
 

Vous souhaitez en savoir plus pour votre projet ? Contactez dès maintenant un de nos professionnels qualifiés RGE afin qu’il puisse vous renseigner.