Actualités > Coup de pouce chauffage, prime à la conversion, prime énergie… Comment profiter des aides liées aux CEE pour remplacer ma vieille chaudière ?

Coup de pouce chauffage, prime à la conversion, prime énergie… Comment profiter des aides liées aux CEE pour remplacer ma vieille chaudière ?

Les certificats d’économies d’énergie (CEE) ont été mis en place par la loi n°2005-781 du 13 juillet 2005 afin de lutter contre les dérèglements climatiques et améliorer le pouvoir d’achat des ménages. Pour les particuliers, le dispositif des CEE se traduit le plus souvent par des incitations financières pour lancer des travaux de performance énergétique pour leur logement.

 

Maison intérieur après travaux de rénovation énergétique

 

Sommaire

 

Qu’est-ce que la prime énergie (CEE) ?

Les pouvoirs publics ont décidé de mettre en place les certificats d’économies d’énergie avec l’aide des producteurs et distributeurs d’énergie (EDF, Engie, etc.) qui sont considérés comme des « obligés » tenus à la réalisation d’économies d’énergie.

Dans ce cadre, les obligés peuvent atteindre cet objectif en incitant les consommateurs à réaliser des opérations de rénovation énergétique : du simple changement d’ampoules jusqu’au renouvellement d’une chaudière. Les travaux éligibles aux CEE doivent permettre d'améliorer la performance énergétique de votre logement.

Exemple : L’installation d'un équipement permettant le remplacement d’une vieille chaudière au fioul, polluante et peu performante, par un chauffage performant valorisant les énergies renouvelables, vous donne droit à une aide qui peut prendre la forme d’une prime énergie ou d’une remise sur le coût de l’installation. Cette aide « privée » est cumulable avec les aides publiques comme le crédit d’impôt transition énergétique (CITE).

 

Comment bénéficier du CEE ?

Afin de faciliter la réalisation d’actions par les acteurs du dispositif, un « catalogue » officiel d’actions appelées « opérations standardisées » a été mis en place.

Pour plus de facilité, à chaque opération, une fiche définit les conditions d’éligibilité, ainsi que le montant forfaitaire en kWh « cumac » (CUMulé ACtualisé sur la durée de vie du produit).

Vous pouvez retrouver des fiches pour le « Chauffe-eau solaire individuel » BAR-TH-101, la « Pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau » BAR-TH-104 ou bien encore pour les « Appareil indépendant de chauffage au bois » BAR-TH-112.

Entretien particulier et professionnel RGE pour la réalisation d'un projet de rénovation énergétique

Depuis 2015, les opérations conduites au bénéfice d’un particulier doivent être réalisées par une entreprise RGE dans le domaine des énergies renouvelables. Pour en bénéficier, il est indispensable de vérifier en amont du chantier que les travaux sont bien éligibles et de choisir l'offre d'un fournisseur d'énergie (ou son délégataire), également en amont du chantier afin de justifier son rôle actif et incitatif dans la réalisation du projet. Après les travaux, client et installateur doivent signer une attestation sur l'honneur à transmettre au fournisseur d'énergie (ou son délégataire) avec la facture détaillée et tout autre document demandé.

Vous souhaitez réaliser des travaux d’économies d’énergies et contacter un professionnel RGE ? Trouvez-le rapidement avec notre annuaire en ligne !

 

Quelle énergie choisir pour me chauffer ?

 

Le chauffage solaire

CESI à circulation naturelle de type monobloc - Entreprise EKO SUN - M. Aiguadel-Jaleme Régis
Chauffe-eau solaire individuel à circulation naturelle de type monobloc - © EKO SUN - Concours photo Qualit'EnR 2018


Le chauffe-eau solaire individuel (CESI) est un système fonctionnant avec une énergie non polluante, gratuite et inépuisable pour alimenter votre système de chauffage.

Une fois le système installé, sachez que vous ne serez pas confronté à des frais cachés puisque les panneaux solaires nécessitent très peu d'entretien et de maintenance. En effet, il n’est pas nécessaire de les contrôler aussi régulièrement qu’un autre équipement classique.
 

Bon à savoir : Avec l’installation de ces panneaux solaires thermiques, vous avez la possibilité de couvrir jusqu'à 50 % des besoins en chauffage et plus de 70 % de la demande en eau chaude sanitaire (ECS).


Les systèmes solaires combinés sont des solutions fiables et durables, car les panneaux solaires thermiques ont une durée de vie qui peut dépasser 30 ans.

Attention : Le chauffage solaire ne permet pas d’assurer le chauffage du logement tout au long de l’année, l’ensoleillement est généralement plus réduit en hiver, quand les besoins sont plus importants. Il nécessite donc d’être associer à un système d’appoint.

 

Vous souhaitez avoir plus d’informations concernant le chauffage solaire ? Faites appel à une entreprise RGE qualifiée Qualisol.

Je trouve un professionnel RGE Qualisol

 

Le chauffage au bois

Chaudière bois automatique - SARL Mauduit Christophe -
Chaudière bois automatique - © SARL Mauduit Christophe - Concours photo Qualit'EnR 2018

Convivial et chaleureux, le chauffage au bois est très économique par rapport aux autres sources d’énergies renouvelables que l’on peut trouver actuellement sur notre marché. C’est aussi une énergie qui favorise l’économie locale, avec de grandes ressources forestières partout dans notre pays.

L’avantage premier des dispositifs utilisant le bois énergie est son coût qui est relativement faible. En effet, le prix du bois « bûches » est particulièrement compétitif en France.
 

Bon à savoir : C’est le système de chauffage le plus économique du marché : à partir de 4 centimes d’euro le kWh pour les bûches utilisées dans un insert, un poêle ou une chaudière bois.


Au-delà de ses avantages économiques, le bois diffuse une chaleur homogène et confortable par rayonnement mais également par convection pour les appareils indépendants (poêles et inserts).

Attention : Contrairement aux pompes à chaleur ou au chauffage solaire, les appareils au bois (et notamment pour les bûches ou les chaudières équipées d’un silo à granulés ou à plaquettes forestières) ont besoin d’un stockage et un approvisionnement au quotidien.

 

Vous êtes intéressé par le chauffage au bois ? Faites appel à un artisan RGE qualifié Qualibois.

Je trouve un professionnel RGE Qualibois

 

Le chauffage par pompe à chaleur

PAC géothermique - Entreprise I.N.C.E - M. INCE Robin
PAC géothermique - © I.N.C.E. - Concours photo Qualit'EnR 2018

 

La pompe à chaleur (PAC), est un système qui utilise une énergie naturelle et propre, en captant les calories naturellement présentes dans l’air et dans le sol.

L’un des gros avantages de la pompe à chaleur, c’est qu’elle ne nécessite pas de stockage, ni de raccordement à une source d’énergie hormis l’électricité

De plus, la régulation de la PAC vous apportera un confort optimum et assurera une température stable au sein de votre foyer, répondant précisément aux besoins de chacune de vos pièces. Certaines pompes à chaleur vous permettront également de rafraîchir ou de climatiser votre logement (PAC air/air, géothermie).
 

Bon à savoir : L’installation d’une pompe à chaleur dans les règles de l’art peut vous permettre de diviser votre facture d’électricité par 3 ou par 5 !


Attention : En fonction des modèles, lorsque les températures descendent dans le négatif, il est nécessaire d’avoir un chauffage d’appoint. Si vous habitez dans les régions froides, il est nécessaire de choisir des modèles de pompe à chaleur adaptés.

 

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ? Pour avoir plus d’informations, faites appel à une entreprise RGE qualifiée QualiPAC.

Je trouve un professionnel RGE QualiPAC

 

Le dispositif des CEE est cumulable avec l'éco-prêt à taux zéro, le crédit d'impôt pour la transition énergétique et l'aide "Habiter mieux Agilité " de l'ANAH. En revanche, il n'est pas cumulable avec l'aide "Habiter mieux Sérénité" de l'ANAH, les aides de l'ADEME ni avec certaines aides proposées par les collectivités locales.

Vous ne savez pas si vous êtes éligible à l’offre ? Vous pouvez dans ce cas, vous rendre sur le simulateur de l’Ademe.

 


Pour aller plus loin