Nos qualifications RGE

En tant que professionnel installant des systèmes à énergies renouvelables, choisissez une des différentes qualifications RGE ciblées selon votre métier et les appareils installés.

Créée en 2006, notre association Qualit’EnR a pour objectif de développer la qualité d’installation dans le domaine des énergies renouvelables.

Mis en place en 2011, le label «Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) permet aux particuliers d’identifier rapidement les signes de qualité reconnus par l’Etat pour s’engager sereinement dans des travaux de rénovation ou d’efficacité énergétique au sein de leur logement. C’est donc une garantie de qualité pour trouver un professionnel qualifié.

Depuis 2014, le principe de l’éco-conditionnalité a été mis en place : le versement des aides des pouvoirs publics et des déductions fiscales sont accordées aux particuliers qui font appel aux entreprises RGE pour améliorer l’efficacité énergétique de leur logement.

Choisir la qualification RGE avec Qualit’EnR, c'est s'inscrire dans une démarche qualité pour répondre au mieux à la demande, tout en bénéficiant de nombreux avantages et d'un accompagnement au quotidien.

Quelles sont les entreprises concernées par la mention RGE ?

La mention RGE a été mise en place pour tous les professionnels du bâtiment (entreprise du BTP, artisan, entrepreneur individuel, etc.) réalisant des travaux de rénovation énergétique participant à l’amélioration de la performance énergétique des logements, à savoir :

  • L’installation d’équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire (ECS) fonctionnant à l’énergie solaire : Qualisol
  • L’installation de panneaux photovoltaïques fonctionnant à l’énergie solaire : QualiPV
  • L’installation d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant au bois énergie (biomasse) : Qualibois
  • L’installation de pompes à chaleur : QualiPAC
  • La réalisation de forages géothermique : Qualiforage
  • L’installation de chaudières à condensation ou à micro-cogénération gaz (HPE, HTPE) : Chauffage +
  • L’installation de ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux : Ventilation+
  • L’amélioration de l’efficacité et de la performance énergétique des logements
  • La rénovation lourde dans le cadre d’une rénovation énergétique globale

Comment obtenir la mention RGE ?

Formation

Il faut savoir qu’au sein de votre entreprise, vous devez avoir au moins un de vos collaborateurs formé. Pour être en mesure de réaliser des installations dans les règles de l’art et conformes à la réglementation, il est important de suivre une formation spécifique en fonction de son domaine d’activité (efficacité énergétique ou énergies renouvelables).

Ces formations de 2 à 5 jours répondent à des objectifs clairs qui vous permettent de monter en compétences et de vous qualifier par la suite.

Pour en savoir plus

Demande de qualification RGE

Une fois que vous avez passé et validé votre formation, vous devez vous constituer un dossier de demande de qualification RGE et nous le faire parvenir.

La mention RGE vous sera délivrée si vous justifier des différents critères généraux (assurance, moyens financiers et humains, etc.) et techniques (formation, audits, etc.) demandés.

Pour en savoir plus
Bon à savoir

Pour en savoir plus sur les qualifications RGE et leurs critères, consultez le guide des qualifications de Qualit’EnR et le règlement d’usage des qualifications.

Quelle est la durée de validité du label RGE ?

En vous qualifiant, votre entreprise aura la mention RGE pendant une période de 4 ans après l’obtention du certificat de qualification RGE.

Attention

Ces certificats sont édités sur une période de 12 mois à partir de la date de délivrance de la qualification initiale, c’est pourquoi il est important d’effectuer votre suivi annuel, afin d’avoir chaque année un certificat valide.

L'expérimentation RGE chantier par chantier

Depuis avril 2021, l’expérimentation RGE chantier par chantier est mise en place pour les travaux d’installation d’équipements fonctionnant aux énergies renouvelables. Elle s’inscrit dans la mise en œuvre du plan France Relance et est prévue pour une durée de 2 ans.

Cette expérimentation donne la possibilité à une entreprise justifiant d’au moins deux ans d’activité, d’effectuer des travaux de rénovation énergétique ou d’installation d’équipements éligibles aux aides des pouvoirs publics sans détenir la mention RGE, dans la limite de 3 chantiers sur toute la période de l’expérimentation.

L’expérimentation RGE chantier par chantier est encadrée par un audit systématique pour chaque chantier. En tant qu’organisme de qualification, nous vérifions la recevabilité du dossier, en amont et organisons, en aval un contrôle sur le site des travaux

Quels sont les avantages à obtenir la mention RGE ?

Les différentes qualifications RGE sont portées par les pouvoirs publics et représentent un soutien non négligeable qui valorise les bonnes pratiques sur les installations utilisant les énergies renouvelables (EnR) et instaurent un rapport de confiance auprès particuliers. De plus, avec l’éco-conditionnalité des aides financières, vous aurez un apport de prospects supplémentaires en tant que professionnel qualifié.

En vous qualifiant chez Qualit’EnR, vous pouvez étoffer votre activité grâce à nos nombreux outils et services. Notre e-boutique vous permettra de commander des outils de communication à prix coûtants pour promouvoir votre engagement qualité : flyer, affiche, autocollant RGE, panneaux de chantier, etc. Vous pourrez également retrouver de nombreux supports de communication.

Pour en savoir plus

Choisir la qualification RGE, c'est s'inscrire dans une démarche qualité pour répondre au mieux à la demande.

Je me qualifie

Pourquoi vouloir obtenir la qualification RGE ?

La qualification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) chez Qualit'EnR présente trois avantages principales :

  • Qualité :  elle permet aux ménages et aux maitres d’ouvrage identifier les professionnels qualifiés les plus compétents ;
  • Formation : elle donne la possibilité aux professionnels du bâtiment de se former à la rénovation énergétique;
  • Financement : avoir la mention RGE est une condition pour que vos clients obtiennent les aides publiques pour financer leur travaux de performance énergétique

Vous êtes un professionnel du bâtiment spécialisé dans les travaux de rénovation énergétique ou l'installation d'équipements utilisant des énergies renouvelables ? Le label RGE vous permet de valoriser votre savoir-faire et d'être référencés sur notre annuaire des professionnels RGE et celui de FAIRE, la plateforme de conseils des pouvoirs publics aux particuliers pour passer aux rénovations énergétiques.

Qualifiez-vous sur la preuve de vos compétences et la fiabilité de vos installations et rassurez vos clients sur l’ensemble des obligations administratives, juridiques, d’assurance, mais aussi de service (conseil, tenue des délais…) que comportent vos travaux en vous qualifiant chez nous.

Qui est concerné par la qualification RGE ? 

Les entreprises concernées par la qualification RGE réalisent tous :

  • Des travaux d’amélioration énergétique en rénovation (chauffage, ventilation, plomberie…) ;
  • Des installations d’équipements utilisant une énergie renouvelable (bois, énergie solaire thermique et photovoltaïque, pompes à chaleur) ;
  • Des offres globales de rénovation complète de logements intégrant plusieurs lots de travaux ;
  • Ou bien encore des études concourant à la rénovation énergétique ou à l’installation d’énergies renouvelables (audit, études thermiques réglementaires, conception d’installation d’énergie renouvelable…).

Quelles sont les différentes qualifications RGE ? 

Chez Qualit'EnR vous pouvez retrouver ces différents types de qualification vous permettant de réaliser des travaux de rénovation énergétique participant à l’amélioration de la performance énergétique des logements des particuliers :

  • L’installation d’équipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire (ECS) fonctionnant à l'énergie solaire : Qualisol
  • L’installation de panneaux photovoltaïques fonctionnant à l’énergie solaire : QualiPV
  • L’installation d’équipements de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant au bois énergie (biomasse) : Qualibois
  • L’installation de pompes à chaleur : QualiPAC
  • La réalisation de forages géothermique : Qualiforage
  • L’installation de chaudières à condensation ou à micro-cogénération gaz (HPE, HTPE) : Chauffage +
  • L’installation de ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux : Ventilation+
  • L’amélioration de l’efficacité et de la performance énergétique des logements
  • La rénovation lourde dans le cadre d’une rénovation énergétique globale
Retour en haut